Toutes les semaines la chronique d'un cinéfils sur WRZ !

Par La Fenêtre – (186) – « Les étendues imaginaires » de Yeo Siew Hua

Toutes les semaines la chronique d'un cinéfils sur WRZ !    - Zibeline

Léopard d’or au denier festival de Locarno, en Suisse, le second long-métrage de Yeo Siew Hua, cinéaste singapourien de 33 ans, est un Objet Filmique Non Identifié. « Les étendues imaginaires » propose à nos regards une aventure inédite, un récit gigogne, entre polar et film social, dans lequel les insomnies des personnages seraient paradoxalement le système nerveux du film et où les rêves s’emboitent les uns dans les autres. Une sorte de film à la David Lynch, qu’Eros aurait déserté.

Bernard Favier
Mars 2019

Photo: image du film -c- épicentre film