Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Toutes les semaines la chronique d'un cinéfils sur WRZ !

Par La Fenêtre – (169) – « The House that Jack Built » de Lars von Trier

Toutes les semaines la chronique d'un cinéfils sur WRZ !    - Zibeline

Sept années de pénitence après ses déclarations en mai 2011 à propos d’Hitler, Lars von Trier était de retour hors-compétition au dernier festival de Cannes avec son dernier long-métrage qui déroule les meurtres d’un serial killer interprété sans embarras ni complexe, et sans distanciation, à la demande du cinéaste, par Matt Dillon. Humour noir et et terreur, plans inattendus, meurtres nommés « incidents », psychopathe profond qui réflechit sur le crime en tant qu’art, un film qui n’emploie pas d’ellipses et qui finit en enfer.

Bernard Favier
Octobre 2018

Photo: image du film -c- filmsdulosange