Journal Zibeline - bannière pub

Toutes les semaines la chronique d'un cinéfils sur WRZ !

Par La Fenêtre – (160) – « Au Poste ! » de Quentin Dupieux

Toutes les semaines la chronique d'un cinéfils sur WRZ !  - Zibeline

Après les comédies « Rubber » l’histoire d’un pneu assassin, et « Réalité » , sorte de version guignolesque du « Blow-out » de Brian de Palma, deux films tournés en Californie, Quentin Dupieux est revenu en France pour tourner « Au Poste ! » mais ne déroge pas à sa règle : celle d’une spirale de l’absurde se développant sans entraves. Le décor du film a été construit Place du colonel Fabien à Paris dans une salle du siège du PCF, transformé en commissariat des années 70. Savoureux dialogues franco-belges « surréalistes », avec un Benoit Poelvoorde excellent en commissaire suspicieux, dialogues entortillés dans un habile méli-mélo de flash-back et de flash-forward, qui empêche de cerner vraiment la temporalité des moments du film, son timing général.

Par Bernard Favier
Juillet 2018

Photo : image du film -c- diaphana films