Programme culturel -Toutes les semaines la chronique d'un cinéfils sur WRZ !
Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Toutes les semaines la chronique d'un cinéfils sur WRZ !

Par La Fenêtre – (151) – « Everybody knows » de Asghar Farhadi

Toutes les semaines la chronique d'un cinéfils sur WRZ !  - Zibeline

Habitué de Cannes, mais adoubé à Berlin, en 2009 et 2011, Asghar Farhadi a inauguré son statut de cinéaste international en tournant en France en 2013 « Le passé » . Les scénarios d’Asghar Farhadi sont aimantés, depuis le début, par deux options : séparation ou disparition. Pour « Everybody knows » ,  co-production franco-espagnole, ce sera « disparition » . Décortication des turpitudes qui mijotent dans la marmite familiale, noeud de vipères et secret de polichinelle, un film au scénario chaotique, qui tourne en rond.

La brève est consacrée aux femmes qui ont présidé le Festival de Cannes depuis sa création.

Par Bernard Favier

Mai 2018

Photo: image du film -c- mémento films