La saison du théâtre Vitez à Aix en Provence

Oser l’art théâtral

La saison du théâtre Vitez à Aix en Provence - Zibeline

«Il faut résister au remplacement actuel du théâtre par les spectacles, oser être en ce sens réactionnaire» affirme Danielle Bré, directrice du théâtre Vitez. C’est donc par un, non, (des) Les coups de théâtre que s’ouvre la saison, puis, pour ce «poème inouï» et nécessaire, Un Dyptique, Lamento et ode. Le théâtre Vitez n’oublie pas non plus qu’il est au cœur de la faculté de lettres, et propose aux étudiants des formations, ouvre ses portes aux créations universitaires. Il s’associe à la production de deux spectacles créés dans le cadre des ateliers de création des cursus théâtre de l’Université, Cent culottes et sans papiers (du 16 au 18 avril, Massalia), et Vos luttes partent en fumée sous les yeux embués d’étranges libellules (du 12 au 16 mai à la Friche). La Cie In pulverem reverteris de Danielle Bré présentera Cette fois (étude I) de Brecht, les Ateliers de création de l’Université plongeront dans l’univers de Pommerat avec Cendrillon. On se réjouit aussi de retrouver dans le cursus de formation, en artiste invitée Sonia Chiambretto (dont on a salué le beau travail au théâtre Durance), et une écriture en hypervitesse (5 fev). Les ATP concourent activement à la programmation avec un choix toujours riche et judicieux de pièces, comme Je suis, œuvre russe surtitrée en français. Des festivals rythment l’année, Momaix avec Nuages de la Cie Lalage de Marseille (6 nov), Létée, par Et Compagnie (13 nov), Hansel et Gretel, la faim de l’histoire (sic) de la Cie TraverScène (9 déc), puis en janvier (du 9 au 14), le 12e festival du théâtre amateur du pays d’Aix, le 6e festival des bahuts, le 20e festival 3 jours et plus… et puis la belle lecture du Chant I de l’Énéide, la contribution à l’année du Vietnam, et puis Vitrac, Flaubert, Duras, Dubuffet, une belle coopération avec le 3bisf et le Bois de l’Aune… le théâtre Vitez dans son Retour à Aristote poursuit sa construction d’une «sensibilité collective» avec un sens aigu de la responsabilité de l’art et du théâtre en particulier.

MARYVONNE COLOMBANI
Octobre 2014

Photo : Utopia-tous-des-barbares-c-G.-Parmentelas

Théâtre Antoine Vitez
29 Avenue Robert Schuman
13100 Aix-en-Provence
04 42 59 94 37
http://theatre-vitez.com/