Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Créations croisées au Klap, Maison pour la danse de Marseille

On se croise au Klap ?

• 11 janvier 2019, 16 janvier 2019, 19 janvier 2019, 25 janvier 2019, 1 mars 2019⇒2 mars 2019, 9 mars 2019 •
Créations croisées au Klap, Maison pour la danse de Marseille - Zibeline

Avec la jolie accroche « Demain ne se construit pas seul », le Klap réitère son programme de Créations croisées. Sur le principe de la coproduction entre plusieurs lieux, de plus en plus développée à mesure que les crédits baissent, mieux vaut en effet conjuguer les efforts et les idées, et multiplier ainsi les possibilités de mener à bien les projets. Six créations seront présentées (4 en janvier, puis 2 en mars), fruits de l’union entre plusieurs structures, différents territoires.

Robin Lamothe inaugure le cycle avec Mémoire d’un oubli (11 janvier). C’est sa première pièce, et avec son Collective/less, il entame trois ans de résidence de territoire à Saint-Chamond (Loire), co-productrice. Avec les deux interprètes Chloé Zamboni et Baptiste Ménard, il a imaginé un vivre ensemble imposé par les circonstances, celles d’un abandon. Une communauté oubliée, dont il ne resterait plus que deux survivants, coincés dans l’espace-temps d’une ancienne boîte de nuit. Quelle serait leur danse, leurs gestes, leur réinvention d’un présent dans cette bulle sans référence, coupée de tout ? Une interrogation sur le groupe, premier chapitre d’un diptyque, avant la suite, pensée pour 6 danseurs.

Simonne Rizzo s’adresse plus particulièrement aux enfants (à partir de 6 ans) dans Miwa (16 janvier). Création croisée avec Les Hivernales d’Avignon, il s’agira de mettre en mouvements les codes et inspirations du manga japonais. Respect, jeunesse, force du féminin… Les 4 interprètes sont sur scène comme sur une page de BD : blanche, où comme sous le trait d’un crayon, le décor et les corps changent, dévoués à un imaginaire sans limites.

Plongée dans le réel, Manon Avram a mené des ateliers avec de jeunes migrants, et en a retiré la matière de son nouveau spectacle (croisé lui aussi avec Les Hivernales) Quand on se retrouve entre nous chacun reprend sa place. Les 6 interprètes transcrivent l’ambiguïté des sentiments, entre désarroi et désir d’intégration. (19 janvier)

Associée cette fois avec un « Projet relié », (« découverte dansée » Perception de Julien Rossin), la création d’Ashley Chen nous entraînera dans le Rush (25 janvier). Avec Julien Monty, le chorégraphe engage une course incessante où il est question d’urgence. On court, on brasse, l’espace est mangé par l’affairement et la vitesse, et pourtant pointent les possibilités d’une relation entre les deux hommes. Parce que dans ce flux, la fatigue et l’adrénaline mêlées permettent l’émergence d’émotions inattendues : plaisir, appréhension, exaltation, transe, ivresse. Alors on atteint quelque chose qu’on ne pourrait trouver que dans le rush…

En correspondance, Julien Rossin (lauréat du concours chorégraphique Prix CNN /Festival Kalypso 2018) présentera, le même jour, son dernier travail, où il associe les techniques de 5 danseurs, chacun dans son courant : krump, électro, hip-hop, ragga et contemporain. Grâce à son approche chorégraphique très ouverte à l’improvisation, cette Perception permet les mélanges et affranchit les limites entre les styles. Plus libres, les gestes se réinventent et parviennent à communiquer entre eux, les identités s’émancipent, le groupe commence alors à exister dans sa puissance singulière.

Pour la suite, rendez-vous avec les créations de Christian Ubl (1er et 2 mars) et Frank Micheletti (9 mars).

ANNA ZISMAN
Janvier 2019

Créations croisées
Klap Maison pour la danse, Marseille
04 96 11 11 20 kelemenis.fr

Photo : Miwa, Simonne Rizzo c Christian Varlet


Klap
Maison pour la Danse
5 rue du Petit Versailles
13003 Marseille
04 96 11 11 20
http://www.kelemenis.fr/