Commencer les fêtes en danse avec le Ballet National de Marseille

Noël au Ballet

• 15 décembre 2017⇒22 décembre 2017 •
Commencer les fêtes en danse avec le Ballet National de Marseille - Zibeline

Depuis trois ans le Ballet National de Marseille propose de commencer les fêtes en danse. Une programmation de 7 jours riches et intenses…

Aller au BNMFEST, ce n’est pas assister à un festival, mais le vivre. Parce que la danse,  plus que tout art peut-être, se comprend d’abord par la pratique, le BNM propose trois ateliers ouverts à tous, pour expérimenter la danse contemporaine, deux autres jeune public et gratuits le dimanche, et deux derniers de breakdance !

Ces ateliers s’inscrivent dans la programmation des spectacles, auxquels ils conduisent. Ainsi les deux jours d’ouverture, contemporains et adultes, débuteront par la projection de L’âge d’or d’Eric Minh Cuong Castaing, un film consacré à son expérience de chorégraphe avec des enfants handicapés moteurs, et à son travail autour de l’Oculus, casque de réalité virtuelle que les spectateurs seront ensuite invités à essayer. Comme les participants à son atelier le lendemain… Une triple installation, film, dessin, performance, sera  proposée toute la semaine dans le cadre du programme Inventeurs d’aventures (Yannick Cosso, Jérôme Grivel et le duo Todèl). Et le samedi, après les ateliers, un double spectacle : Tu meur(s) de terre de Hamdi Dridi, un solo où il évoque son père disparu, et Bombyx Mori, une pièce de Ola Maciejewska qui revisite les solos de Loïe Füller, en faisant danser ses célèbres robes. La pièce sera encore suivie d’un Parlons danse animé par Geneviève Vincent, qui évoquera sa fameuse « danse serpentine »…

Le dimanche sera consacré aux enfants, qui pourront après leurs ateliers assister à Tetris d’Erik Kaiel, un spectacle qui se joue malicieusement des jeux vidéos et rubik’s cubes antiques (voir Zib’ 106 OU journalzibeline.fr/critique/baroque-et-ludique/). Puis à partir du lundi, la semaine virera hip hop : plusieurs ateliers seront proposés, mais aussi un BNMCINE de courts métrages le mardi, une battle entre les participants, et Ignite, un spectacle explosif de Shailesh Bahoran, pour 5 danseurs hommes du collectif ISH, entre sport de combat et breakdance.

Enfin ce sont les directeurs du lieu, Emio Greco et Peter C. Scholten, qui occuperont les deux dernières soirées avec deux pièces emblématiques de leur recherche esthétique : Two, un duo mixte qui travaille sur la synchronicité du mouvement, cherchant qui guide l’autre ; Boléro, où les 27 danseurs du BNM affrontent la mémoire de la danse, et la répétition, le lent crescendo de Ravel…

La FEST se conclura avec DJ Pé Pé et ses mix sensuels et malins : une femme à la console, pour compenser leur quasi absence parmi les chorégraphes invités ?

AGNÈS FRESCHEL
Décembre 2017

BNMFEST 3
15 au 22 décembre
Ballet National de Marseille

Photo : Boléro c JC Verchère


Ballet National de Marseille
20 Boulevard de Gabès
13008 Marseille
04 91 327 327
www.ballet-de-marseille.com