Le Théâtre Vitez s'interroge encore et toujours sur l'humanité

No future ?

• 14 octobre 2015⇒15 octobre 2015 •
Le Théâtre Vitez s'interroge encore et toujours sur l'humanité - Zibeline

D’une lucidité désespérée, l’édito de Danielle Bré annonce cette nouvelle saison du Théâtre Vitez, qui survit malgré les travaux d’aménagement de la faculté de lettres d’Aix et des locaux pas forcément chauffés au cours de l’hiver… «Je ne me sens pas de futur […] à cause d’un manque de perspective partageable sur l’homme». Le constat est douloureux, la situation internationale n’est pas là pour nous emplir d’un optimisme béat. Mais le théâtre est loin d’avoir épuisé ce qu’il a à dire, et dans le fond et dans la forme. Et si le monde est un puzzle idéologique aujourd’hui, qui fragmente en un kaléidoscope complexe la/les représentations de l’homme, le théâtre reste le lieu privilégié pour en rendre compte. La saison nouvelle abonde encore en spectacles variés, où la création universitaire et la recherche trouvent toujours une place de choix. Car il y a toujours de nouvelles batailles, une quête de sens. La programmation, riche et éclectique convoquera sur la scène les contes, les formes mythiques, les remuements du monde. Ainsi Marie Provence met en scène L’enfant sauvage dans le cadre du Mômaix, le lyrique s’invite avec la soprano Annunziata Lia Lantieri, un air de Brecht avec L’importance d’être d’accord proposé par L’ensemble Ad Fontes, dirigé par Jan Heiting… Il y aura les festivals, celui de 3 jours et plus, celui du Théâtre Amateur, l’atelier d’écriture de Sonia Chiambretto… En ouverture de saison (les 14 et 15 octobre), Notre jeunesse brossera une palette de portraits dissemblables, évoluant entre innocence et révolte désabusée un soir de 14 juillet. Le théâtre encore et toujours montre, interroge, dérange, bouleverse, émeut. «S’interroger sur l’humanité : c’est somme toute remplir une des fonctions majeures d’une forme de spectacle dit vivant car il met en représentation des humains» affirme Danielle Bré. La fonction cathartique du théâtre, celle qui influe sur notre perception du monde et de nous-mêmes, est-elle encore porteuse de futur ? Au Vitez, sans aucun doute !

MARYVONNE COLOMBANI
Septembre 2015

Ecouter l’interview de Danièle Bré sur WRZ ici

Photo : Notre jeunesse c X-D.R

Théâtre Antoine Vitez
29 Avenue Robert Schuman
13100 Aix-en-Provence
04 42 59 94 37
http://theatre-vitez.com/