Shake Nice ! avec Shakespeare, du 18 janvier au 5 février

Nice upon Avon

• 18 janvier 2017⇒5 février 2017 •
Shake Nice ! avec Shakespeare,  du 18 janvier au 5 février - Zibeline

Il ne se retournera probablement pas dans sa tombe, en bon anglais excentrique, friand d’hommages irrévérencieux. William Shakespeare est de nouveau à l’honneur sur la Côte d’Azur, pour un festival au nom qui secoue, Shake Nice !, troisième édition. Six œuvres et autant d’approches énamourées du poète de Stratford-upon-Avon sont au programme.

Pour commencer, le Conte d’hiver, mis en scène par son compatriote Declan Donnellan, lequel ne craint pas de recourir aux anachronismes et se livre brillamment à une réflexion sur le temps qui passe. Faut-il encore souligner l’excellence de la formation dramatique à l’anglaise, et le talent éclatant des comédiens qui en sont issus ? Cyril Cotinaut et Sébastien Davis prendront la suite, avec un Timon d’Athènes profond et pétillant à souhait (ils ont rallié à leur cause Étienne de La Boétie, Bertolt Brecht ou encore Karl Marx, pour faire bonne mesure). Une création qui vise à vous emporter « au pays de la misanthropie », mais tout en légèreté.

Dans la foulée, on ne manquera pas Le songe (d’une nuit d’été) chorégraphié par le directeur des Ballets de Monte Carlo, Jean-Christophe Maillot. Interprété par des danseurs d’exception, sur une scénographie d’Ernest Pignon-Ernest, il porte l’onirisme à des sommets. Et parce qu’il n’y a pas de raison que le festival soit réservé aux adultes, les adolescents à partir de 12 ans pourront accompagner leurs parents lors des représentations de Here lies Shakespeare. Une enquête surréaliste signée Patrick Sims, grand marionnettiste américain, impliquant l’écrivain, une pomme de terre, un brontosaure et même Frankenstein ! Légèrement plus âgés, dès 14 ans, ils auront accès à l’un des drames le plus sombres du répertoire shakespearien, Richard II, roi malade du pouvoir, mis en scène par Guillaume Séverac-Schmitz.

Pour finir résolument en jeunesse, place aux collégiens et lycéens des Alpes-Maritimes, qui ont travaillé avec Irina Brook un Shakespeare freestyle détonnant.

GAËLLE CLOAREC
Décembre 2016

Shake Nice !
18 janvier au 5 février
Théâtre National de Nice
04 93 13 90 90
tnn.fr

Photo : Here lies Shakespeare @ Marc Mandril Ferarrio