4e édition du festival des Musiques sacrées du monde, au Théâtre de Grasse

Musiques sacrées du mondeSpectacle partenaire

• 19 septembre 2014⇒28 septembre 2014 •
4e édition du festival des Musiques sacrées du monde, au Théâtre de Grasse - Zibeline

La quatrième édition du festival Musiques sacrées du monde dessine «une porte ouverte sur un dialogue entre les cultures et les religions par le biais de la musique», souligne Jérôme Viaud, maire de Grasse. Aux concerts s’ajoutent cette année des sérénades, des parades, des rencontres. On partira donc en voyage. On renoue avec les chants et danses de l’Ouzbékistan grâce à l’ensemble musical Mavrigi et son metteur en scène Ovlyakuli Khodjakuli. On découvre, accompagné par le merin Khour (vièle) le chant diphonique de la Mongolie par Enkh Jargal, dit Epi. On admire la virtuose Lingling Yu, spécialiste du luth chinois à quatre cordes, le pipa, qui sait mêler dans ses compositions l’émotion et la sérénité.
On quitte l’Asie pour une reprise du répertoire traditionnel de Naples et de la Sicile avec l’ensemble Serenata Mandopolitan, mandolines, flûtes, cornemuses et percussions dans Serenata alla Madonna. L’Ensemble Café Zimmermann interprètera des pièces sacrées de Vivaldi. Jean-Christophe Bournine alias Marakhaazan brossera des univers où l’électro-acoustique démultiplie les capacités de la contrebasse. On découvre avec Ofrenda le souffle de l’ancien et du nouveau monde de l’antiquité grecque au Mexique, grâce aux flûtes de Pierre Hamon. Souffle encore avec la Cie Caracol entre piano, musique et conte D’un seul souffle.
Rencontre de la musique soufie traditionnelle avec la confrérie des Hamadcha de Fès fondée au XVIIe, puis en dancefloor avec le Dj Click qui s’en inspire. Les Chants Syriaques Maronites du Liban sont interprétés avec une émouvante sensibilité par Ghada Shbeir et Imad Morkos. Silvia Peneva (alto) et Alessandra Magrini (harpe) jouent Mozart, Mendelssohn…, pour une Musique des Loges tout en finesse. Enfin, pas de festival de chant sacré sans orgue ! Cantiques français de la fin du XIXe et début XXe empliront d’émotion la cathédrale de Grasse avec la soprano Claire Gouton et l’organiste Laurent Fievet.

MARYVONNE COLOMBANI
Septembre 2014

du 19 au 28 septembre
Théâtre de Grasse

Photo : Hamadcha Fès © Frédéric Calmas 

 

Théâtre de Grasse
2 avenue  Maximin Isnard
06130 Grasse
04 93 40 53 00
http://www.theatredegrasse.com/