Une nouvelle saison riche avec le Festival Durance Luberon

Musiques de l’été

• 7 juillet 2018⇒26 août 2018 •
Une nouvelle saison riche avec le Festival Durance Luberon - Zibeline

Jazz, opéra, récital, cabaret, la formule de la 21e édition du Festival Durance Luberon est préservée avec son nouveau directeur, Luc Avrial et la programmation artistique de Jean-François Héron

Si l’essentiel du Festival d’été Durance Luberon se déroule au mois d’août, une incursion début juillet (le 7) permet déjà d’en prendre la mesure, avec l’ensemble des jeunes et talentueux musiciens de l’International Youth Symphony Orchestra (Michigan, USA) sur un programme Rimski-Korsakov dirigé par Brad Pfeil. Écho russe à ce premier concert, l’Académie Chorale de Moscou, sous la houlette de de Nikolay Azarov puis d’Alexey Petrov proposera des chœurs d’inspiration populaire puis l’opéra sans doute le plus célèbre de Tchaïkovski, Eugène Onéguine, accompagné par le piano de Yuliya Banjkova. On retrouvera les solistes virtuoses de cet ensemble prestigieux lors d’un ApérOpéra où Mozart, Denisov, Beethoven et Mahler seront des convives de choix ! Autre incursion dans les univers musicaux de l’Est, la rencontre improbable et fructueuse entre musique populaire de Transylvanie et musique savante hongroise, grâce au Trio Ardéal fondé par Patrice Gabet et l’ensemble vocal Les Offrandes Musicales dirigé par Jérôme Cottenceau : une palette d’une rare richesse ! On revient à l’opéra avec une Tosca de Puccini mise en scène dans l’esprit de Peter Brook, « recentrée sur l’essentiel », par Vladik Polionov qui dirige de son piano une distribution de rêve, Chrystelle Di Marco, Luca Lombardo, Florent Leroux Roche et Patrick Agard. On aura auparavant goûté au songe avec The Fairy Queen de Purcell, dans la mise en scène astucieuse et joyeuse de Julien Assemat, avec l’ensemble vocal et orchestre baroque de Markus Hünninger. La Roque d’Anthéron accueillera l’ensemble Ad Fontes qui célèbrera le centenaire de la naissance de Bernstein avec les Chichester Psalms, des extraits de West Side Story et toute la force inventive d’un spectacle mis en scène par Catherine Sparta et dirigé par Jan Heiting. Le jazz qui a tant influencé le musicien est fêté lors de deux ApéroJazz, l’un dédié à Gershwin, avec le génial Quartet de Béa Bini (Béatrice Bini chant, Christian Bini batterie, Stéphane Bernard piano, Gérard Maurin contrebasse), l’autre avec le non moins brillant quartet les Quatre Vents (Perrine Mansuy piano, Pierre Fenichel contrebasse, Christophe Leloil trompette, Fred Pasqua Batterie). Enfin, clin d’œil à l’opérette marseillaise, le délicieux spectacle du ténor Jean-Christophe Born avec Perrine Cabassud et Eric Valezzi, Marseille, mes amours (lire journalzibeline.fr). Vive l’été !

MARYVONNE COLOMBANI
Juin 2018

Festival Durance Luberon

7 juillet au 26 août
Divers lieux, Durance Luberon
06 42 46 02 50 festival-durance-luberon.com

Photographie : (Durance Luberon) Catherine Sparta © Marie-Gutierrez (1)