La musique contemporaine a son festival jeunesse ! Les Quartiers d'hiver de l'Ensemble Télémaque à Marseille

Musiques de choix pour jeune public

• 1 février 2016⇒12 février 2016 •
La musique contemporaine a son festival jeunesse ! Les Quartiers d'hiver de l'Ensemble Télémaque à Marseille - Zibeline

Raoul Lay, le directeur de l’Ensemble Télémaque, présente avec enthousiasme son nouveau projet, un festival de Grandes musiques pour petites oreilles. Un projet qui a des racines profondes : dès 2006, il s’est intéressé au jeune public, constatant que si au théâtre des programmes pointus lui sont réservés, la musique et l’enfance sont souvent reliées par un esprit « marketing » à tendance bêtifiante. Son intention est donc d’initier un temps fort qui réunirait plaisir et exigence de qualité, et ce d’autant plus que « vu le contexte politique et social, il est urgent de travailler pour la jeunesse ; c’est passionnant ».

La manifestation aura lieu en deux étapes : les Quartiers d’hiver lors de la première quinzaine de février, puis dans un deuxième temps avec le Festival d’automne. Du 1er au 12 février, deux des œuvres de Raoul Lay seront accueillies tour à tour dans six arrondissements de Marseille, par des partenaires historiques de l’Ensemble tels que la Cité de la Musique ou la Bibliothèque Départementale Gaston Defferre, et de nouveaux comme le Château de la Buzine ou L’Affranchi.

La première composition a été créée l’an dernier au Festival Détours de Babel ; Les errants de l’univers s’appuie sur l’œuvre poétique de Percy Bysshe Shelley, membre de cette « intelligentsia rock du XIXe siècle, menant une vie de bâton de chaise », et si féconde. Trois voix de femmes jouant de l’anglais et du français, un percussionniste-batteur et un performer son (travaillant entre autres sur des enregistrements cosmiques de la NASA) : un dispositif accrocheur pour ce cycle électro-vocal à partir de 15 ans.

La seconde est une création, un prequel en quelque sorte, petite forme qui prélude à l’opéra-bouffe en gestation chez Télémaque. Consacré au Baron de Münchhausen, le Cyrano de Bergerac du XVIIIe siècle allemand, on le prévoit « dans une ou deux saisons ». Le chevalier déconcertant est son enfance fantasmée, selon le librettiste sollicité par l’Ensemble, Charles Eric Petit. Tête de turc à l’école, le petit Rudolf décide de s’inventer une épopée, jusqu’à devenir, de bobard en bobard, Münchhausen le magnifique… Mis en scène par Olivier Pauls, ce spectacle est tout public, à partir de 8 ans. Avec Grandes musiques pour petites oreilles, l’Ensemble Télémaque entend lancer une dynamique sur le territoire marseillais, et les prochaines éditions amèneront sans doute d’autres formations, d’autres compositeurs, à rejoindre l’aventure. La musique contemporaine a son festival jeunesse !

GAËLLE CLOAREC
Janvier 2015

#1 Quartiers d’hiver
1er au 12 février
Divers lieux, Marseille
04 91 39 29 13
ensemble-telemaque.com

Photo : Errants de l’univers @ auremar