Le festival d'art urbain K-Live, du 29 mai au 4 juin à Sète

Murs musée

• 29 mai 2017⇒4 juin 2017 •
Le festival d'art urbain K-Live, du 29 mai au 4 juin à Sète - Zibeline

Avec le festival K-Live, dédié aux arts urbains, la ville de Sète s’est peu à peu parée de fresques signées par les plus grands graffeurs mondiaux. En effet, le principe est, chaque année, de laisser les artistes invités s’exprimer sur les murs de la cité. Art éphémère, les œuvres ont pour certaines disparu, mais d’autres subsistent encore et constituent aujourd’hui le MaCO, Musée à Ciel Ouvert de Sète. 25 peintures murales participent désormais largement à l’identité de la ville, pionnière dans la mise en valeur de ce patrimoine contemporain : un parcours guidé permet d’ailleurs depuis 2010 de découvrir cet art en plein essor. Pour cette dixième édition, 10 artistes vont s’emparer de l’espace urbain, et venir encore enrichir le fonds du MaCo. Les techniques et les styles sont variés. Lors des 7 jours du festival, on pourra venir voir travailler les graffeurs. Les lieux seront situés dans toute la ville. Car en effet, il s’agit chaque fois de briser une double frontière : celle qui sépare les habitués de l’art et ceux qui y sont moins confrontés, et celle qui persiste à cantonner l’expression artistique urbaine dans la case sous-art pour jeunes de banlieue. Il est temps de sortir des classifications, et de goûter, en direct, à l’émergence d’un art qui s’installe de mieux en mieux dans notre vision de la ville au quotidien.

Les invités 2017, grandes signatures de l’art urbain, sont à découvrir : Satone, Levalet, les deux Monkeybird, Madame, Mademoiselle Maurice, Codex Urbanus, Erell, Quentin DMR. Surprise pour le dixième invité… Anniversaire oblige…

Des films, une table ronde (animée par Samantha Longhi, rédactrice en chef de Graffiti Art Magazine en présence des artistes), une boutique nomade proposant des articles aux couleurs des artistes invités, une exposition de photographies (Mon MaCO à moi, Fred Trobrillant) complètent la programmation, qui s’achèvera par deux soirs de concerts électro et hip-hop au Théâtre de la Mer. Espérons que les embruns laisseront une chance aux nouvelles productions de traverser un peu le temps sétois.

ANNA ZISMAN
Avril 2017

K-Live
29 mai au 4 juin
Sète
k-live.fr

Photo : Oeuvre de l’artiste Levalet c X-D.R