La fureur de dire, un festival des mots, à Veynes le 26 octobre

Mots en furie

• 26 octobre 2019 •
La fureur de dire, un festival des mots, à Veynes le 26 octobre - Zibeline

Contes, slam et lectures au programme d’un nouveau festival à Veynes.

La compagnie Le pas de l’oiseau pratique un « Théâtre poétique d’utilité publique ». Sur son terrain, à Veynes, elle lance un festival, fougueusement intitulé La fureur de dire. Toute la journée du 26 octobre, et jusqu’au soir, se succéderont une série de propositions destinées à faire valser les mots des Haut-Alpins. Pour se mettre en bouche, rendez-vous à 11 heures au bar-snack Le Sambade : Amélie Chamoux vous régalera les oreilles de littérature, tandis que vous boirez l’apéro. Après la sieste (15h), direction la Salle des Arcades, pour écouter la conteuse Sabrina Chézeau (La Farouche Compagnie). Les souliers mouillés, spectacle tout public à partir de 7 ans, évoque avec délicatesse et humour la peur de perdre l’autre. Juste après la représentation, toutes les questions seront bienvenues lors d’une rencontre-goûter avec la comédienne. À 16h30, c’est au cinéma Les Variétés que se poursuivra la programmation, avec la projection de Nous, princesses de Clèves, magnifique documentaire tourné par Régis Sauder dans les quartiers Nord de Marseille. Les élèves du lycée Diderot s’emparent du chef-d’œuvre classique de Madame de La Fayette, et ça fait des étincelles !

Le café-cycle du Buech, 2 Roues et Demi, accueillera à 18h30 une Fureur de slam, « poésie à portée de comptoir » en présence des stagiaires de Laurent Eyraud-Chaume (stage d’écriture et lecture théâtralisée proposé en amont du festival, du 23 au 25 octobre, renseignements sur le site de la Cie Le Pas de l’oiseau). Modalités de participation à ce début de soirée sur les chapeaux de roues : un texte dit, un verre offert ! Le temps de se restaurer un peu, et un autre combat s’annonce à la Salle des Arcades : celui de Barbe Bleue et Coud’boule, dure à cuire qui ne s’en laissera pas conter dans Barbe Blues, récit écrit et interprété par Élodie Mora (21h, à partir de 12 ans). Enfin de 22h30 au bout de la nuit (« jusqu’à ce que mort s’ensuive », précisent les artistes), place au déhanchement. Les deux DJ de la Cie Coïncidences se livreront à un hybride de dancefloor et de clown dont ils ont le secret… et tout le monde est invité.

GAËLLE CLOAREC
Octobre 2019

La fureur de dire
26 octobre
Divers lieux, Veynes
04 92 51 41 05
lepasdeloiseau.org

Photo : Les souliers mouillés -c- Philippe Durand