Une soirée cinématographique festive pour remercier tous les amis des Variétés, le 27 janvier

Merci et bravo !

• 27 janvier 2017 •
Une soirée cinématographique festive pour remercier tous les amis des Variétés, le 27 janvier - Zibeline

Le cinéma de la Canebière prend un nouvel essor. Sous la direction de Jean Mizrahi, c’est promis, il va faire peau neuve tout en gardant son âme ! Comment fêter la bonne nouvelle, remercier et féliciter tous ceux qui ont manifesté leur soutien quand rien n’allait plus, si ce n’est en les réunissant pour trinquer, écouter de la musique et surtout voir des films ensemble ?

Le vendredi 27 janvier à partir de 19h30, rendez-vous au 37 rue Vincent Scotto pour une soirée festive en entrée libre, organisée conjointement par Le cinéma Les Variétés et Les ami.e.s et partenaires du cinéma Les Variétés, en présence de Jean Mizrahi.

Au programme, après l’apéro, 12 courts métrages proposés par les principales associations membres de l’AAPCV. Et, remarquons-le, réalisés en majorité par des réalisaTRICES. Des moments de poésie, d’émotion, de réflexion.

Surprendre le bruit des œuvres envoyées en l’air avec Plumerage de Giney Ayme, voir exploser la répétition d’une tâche ménagère par la puissance du rire, avec Livepan de Sasha Pirker. Dans Le triangle mérite son sommet, disséquer la «sensure» sous le scalpel poétique de Florence Pazzottu. S’inviter dans les rues d’une cité ouvrière de Marseille avec de la musique contemporaine grâce à Plein air de Daniela Lanzuisi. Regarder une jeune femme réorganiser son espace domestique dans une maison syrienne en ruines avec Light Horizon de Randa Maddah ou vivre l’angoisse de Sarah accueillie dans l’au-delà dans Je ne suis pas prête de Youssoufa Massoundi. Le temps d’une chanson de Mireille, retrouver Cette femme à laquelle je pense d’Aurélia Barbet. Apprendre par les enfants ce qu’est une récréation dans Le Cours de récréation, film collectif dirigé par Pilar Arcila. Ecouter l’histoire de Franck Fernandel dans Les Minots de Gérard Chargé. Et, à travers les animations acidulées et malicieuses de Monica Santos et Alice Guimaraes, suivre Amélia § Duarte quand l’amour solde ses comptes. Croire sur images les chaussures révélatrices de Down to earth d’Anna Vasof, et s’émerveiller de la performance de la chorégraphe-danseuse Anna Sokolow sublimant une corrida dans Bullfight de Shirley Clarke.

Les projections laisseront place aux mini concerts, aux sucreries et aux perspectives.

ELISE PADOVANI
Janvier 2017

Photo : Le triangle mérite son sommet / Florence Pazzottu

AAPCV : Association des ami.e.s et partenaires du cinéma les Variétés

https://varietesmarseille.wordpress.com/ https://fr-fr.facebook.com/ami.e.s.partenaires.varietes/


Cinéma Les Variétés
37 rue Vincent Scotto
13001 Marseille
facebook.com/Cinemalesvarietes