La saison d'été 2013 du théâtre Silvain : " Le Printemps des Marseillais ", Concerts gratuits...

Mémoire marseillaise populaire

La saison d'été 2013 du théâtre Silvain :

 

 

En 2011 et 2012 les saisons d’été du théâtre Silvain, organisées par la mairie du 1er secteur et soutenue par la Région, avaient rencontré un succès public inattendu, remplissant souvent les 2800 places, regroupant sur les gradins de pierre des dizaines de milliers de personnes venues profiter à prix très doux de propositions culturelles hétéroclites, propres à amener au spectacle un public familial d’après la plage, et souvent de grande qualité : retransmission en direct du Festival d’Aix, soirées cinéma choisies, Orchestre des Jeunes de la Méditerranée avec musique en création, opéra pour tous, et une belle soirée avec Fred Nevchehirlian… En fabriquant sa programmation sans grand moyens mais avec les énergies locales et les structures existantes, le Théâtre Silvain avait proposé une culture de qualité, essentiellement musicale, à tous.

Cette année les propositions sont aussi nombreuses mais s’orientent davantage, au printemps, vers le théâtre, versant comique, en accueillant des recalés de MP2013. Mais qui ne l’est pas ? les choix en termes de théâtre se sont jusqu’à présent révélés peu pertinents, et rares ! Le Printemps des Marseillais part dans le sens inverse en invitant des grands noms nés près d’ici : Patrick Bosso vient offrir le 11 juin un stand up unique sur Marseille, où il retrouve et dépeint l’esprit des ouvriers d’immigration récente avec une acuité surprenante ; les Carboni reprennent le 14 juin Au Pays du soleil, opérette marseillaise qui tourne avec un succès fou à Paris et Avignon depuis trois ans, et où ils font preuve d’un savoir faire musical et scénique devenu très rare en son genre ; Philippe Caubère renouvelle le 8 juin sa Danse du Diable, inoubliable exploit d’autobiographie scénique virtuose ; et Serge Valletti vient le 16 juin mettre en scène Gilles Ascaride dans son propre texte J’ai tué Maurice Thorez ! un dialogue hilarant publié aux éditions du Fioupélan et qui plonge dans la culture ouvrière marseillaise des années 60. Enfin Philippe Caubère revient avec Michel Galabru pour leur fameux Jules et Marcel, échanges épistolaires entre Pagnol et Raimu le 18 juin.

Autour de ce printemps volontairement centré sur des stars qui vont plaire, et à prix qui restent petits (25€ un spectacle, mais 50€ les 5..), d’autres propositions, souvent gratuites : un concert Hawa et Rive Gauche (Soul et électro) le 29 mai, les impressionnantes rencontres vocales des Vallonés avec 42 chorales le 31 mai, puis des projections, concerts, et… kermesses ! Tout l’été, à la nuit tombée, à 21h30, avec des navettes maritimes et terrestres au départ du Vieux Port…

AGNÈS FRESCHEL

Théâtre Silvain, Marseille 7e

www.capsur2013.fr

Crédit photo : Stef Durel

Théâtre Silvain
Anse de la Fausse Monnaie
Chemin du Pont
13007 Marseille
04 91 31 40 17
http://www.capsur2013.fr/