Marseille aime son Opéra, les grandes voix...

Marseille M’l’Opéra!

• 18 octobre 2016⇒18 juillet 2017 •
Marseille aime son Opéra, les grandes voix... - Zibeline

Si la passion lyrique phocéenne dure depuis la fin du XVIIIe siècle, les heures passées ne nous privent pas de gloires à venir ! Chaque saison en réserve, avec de grands ouvrages portés par des artistes de renom. 2016-2017 ne dérogera pas à la règle avec huit opéras et onze concerts à l’affiche, à la fois Place Ernest Reyer, mais aussi au Silo et à l’auditorium du Pharo.

On y trouve le cœur du répertoire cher à la cité méditerranéenne : le lyrisme italien du bel canto. En attendant Don Carlo de Verdi au mois de juin, on retrouvera I Capuleti e I Montecchi de Bellini avec Patrizia Ciofi et Karine Dehayes dans le célèbre couple amoureux. Anna Bolena et Maria Stuarda de Donizetti seront donnés en versions de concert et servis respectivement par Suzana Markova et Annick Massis dans les rôles titres. Déjà, à l’automne, Hamlet d’Ambroise Thomas a conquis la Canebière (journalzibeline.fr/critique/oublier-shakespeare). On attend aussi Lakmé de Léo Delibes, grand succès de l’opéra français prisé pour son orientalisme, son sensuel « Duo des fleurs » et l’époustouflant « Air des clochettes » : il sera chanté par… Sabine Devieilhe ! L’opérette La chauve souris de Johan Strauss sera à la fête avec Anne-Catherine Gillet autour de Noël et Boris Godounov de Modeste Moussorgski constituera le chef-d’œuvre le plus frappant de l’affiche : un monument de l’histoire de la musique garni d’un plateau royal ! Que d’émotions garanties, d’un lyrisme divers, certes, mais exclusivement romantiques !

Orchestre et récitals

L’été musical de L’Orchestre Philharmonique de Marseille dirigé par Lawrence Foster

(assisté de Victorien Vanoosten) a été fructueux, engrangeant les succès en Allemagne au prestigieux Rheingau Musik Festival de Wiesbaden ou au Bad Kissinger Sommer avec Waltraud Meier et Gautier Capuçon… également à La Roque d’Anthéron et aux Chorégies d’Orange pour des concerts de prestige ! Un premier CD a, de surcroît, été gravé chez Pentatone… promesse d’une belle entrée sur la scène de l’enregistrement international. On ira donc écouter la phalange instrumentale en compagnie d’artistes comme le pianiste Boris Berezovsky, les sopranos Diana Damrau, Ricarda Merbeth ou le violoniste Dmitri Makhtin

Belle nouveauté : des « compositeurs à la baguette » viendront diriger leurs œuvres comme Bruno Mantovani ou Krysztof Penderecki… On ne manquera pas les récitals de Nicolas Courjal et… Juan Diego Florez ! Ni les nombreux concerts de musique de chambre les samedis à 17h.

L’Opéra de Marseille n’oublie pas sa mission d’ouverture à de nouveaux publics, avec des actions auprès de jeunes en particulier (le public de demain ?). Car l’opéra, malgré son aspect rutilant, n’est pas un spectacle de classe : il se conçoit, depuis ses origines populaires à Venise, pour le plus grand nombre ! L’offre proposée à Marseille par l’équipe de Maurice Xiberras est unique dans notre région, voire bien ailleurs… et il faut en profiter !

JACQUES FRESCHEL
Octobre 2016

Photo Lakmé © Cédric Delestrade – ACM-Studio


Opéra de Marseille
2 Rue Molière
13001 Marseille
04 91 55 11 10
http://opera.marseille.fr/