Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Le Printemps de la marionnette, sept spectacles pour petits et grands à la Scène 55

Marionnettes de printemps

• 22 mars 2019⇒30 mars 2019 •
Le Printemps de la marionnette, sept spectacles pour petits et grands à la Scène 55 - Zibeline

La semaine de la marionnette devient Le printemps de la marionnette, un changement qui n’affecte en rien la qualité d’une programmation toujours aussi alléchante !

Sept spectacles, et autant de styles, formes et matières qui séduisent et fascinent enfants et adultes. Les tout-petits seront charmés par un chat gris qui vient de naître et est déjà prêt à explorer le monde : dans l’univers de la Cie Zapoï les images épurées et colorées se mêlent à la musique pour les faire voyager ; après le spectacle place à l’exploration, grâce à des tapis d’éveil qu’ils pourront fouler ! (de 6 mois à 4 ans). Pour les plus jeunes toujours (dès 18 mois), une immersion tout en douceur et poésie dans un cocon douillet rempli de coussins avec la Cie Anima Théâtre. Sous un Entrelacs de fils parlants, chantants, chuchotants, au milieu d’objets insolites faits de tissus multicolores, des liens se tisseront avec une comédienne bien mystérieuse… Trois formes très différentes attendent les enfants dès 5 et 7 ans : la Cie Tro-Héol conte l’histoire improbable entre un humain, Max, un chat élégant mais aveugle, Mix, et une souris bavarde et trouillarde, Mex, adaptation simple et touchante du roman de Luis Sepulveda, Histoire du chat et de la souris qui devinrent amis ; avec la Cie Paname Pilotis le voyage sera tout autre, avec le petit Taqqi, innocent et attachant garçonnet aveugle qui recouvrira la vue au terme d’une quête initiatique au cœur du Groenland ; autre changement de décor avec la Cie Arketal, que l’on retrouve chaque année avec plaisir à Mougins, et son adaptation de la fable de Giono, L’homme qui plantait des arbres. Marionnettes et narration sont au service de la belle histoire d’Elzéard Bouffier, berger solitaire qui décide de reboiser les terres hostiles de sa Haute-Provence, seul moyen -désintéressé- pour lui d’être heureux. Enfin, pour les plus grands, deux merveilles du genre : dans Anywhere, opus pour marionnette de glace et matières animées, Elise Vigneron adapte le mythe d’Œdipe à partir du sublime roman d’Henry Bauchau, Œdipe sur la route, un road-movie antique dans lequel le poète fait de l’exil du héros une quête initiatique au terme de laquelle il se fond littéralement dans l’art. En une succession de tableaux oniriques et troublants, le spectateur suit l’errance de cet Œdipe de glace, qui fond jusqu’à finir par s’évaporer dans les brumes… ; et le diptyque proposé par le marionnettiste Renaud Herbin : Milieu, où un grand pantin de bois évolue entre danse et cirque, et La vie des formes où il s’interroge, avec la romancière Célia Houdart, sur la vie propre des personnages de fiction qu’ils inventent chacun à leur manière.

DOMINIQUE MARÇON
Mars 2019

Printemps de la marionnette
22 au 30 mars
Scène 55, Mougins

Photo : Anywhere, Elise Vigneron -c- Vincent Beaume


Scène 55
55 Chemin de Faissole
06250 Mougins
scene55.fr