Festins de Méditerranée, rencontre entre excellence artistique et culture populaire

Manger ensemble

• 7 juillet 2013, 3 août 2013, 13 octobre 2013 •
Festins de Méditerranée, rencontre entre excellence artistique et culture populaire - Zibeline

Le partage du repas serait-il devenu une culture de gauche ? C’est ce qu’on pouvait légitimement se demander lors de la conférence de presse des Festins de Méditerranée, le «G8» comme s’appellent tendrement entre eux les responsables de la culture de Port-de-Bouc/Martigues, Aubagne, Arles, Salon, Gardanne, Saint-Rémy et Istres… La palette s’étale du rose franc au rouge carmin, mais ils assurent qu’une marie UMP aurait été bienvenue dans leur fête culinaire ! Il s’agit de mettre en œuvre «la rencontre entre excellence artistique et culture populaire», dans l’esprit des Arts et festins que Gardanne organise depuis 13 ans : un grand chef propose un véritable festin, thématique, racontant le patrimoine culinaire méditerranéen, pour 15 € (plus le vin) ; le repas pris en commun par 600 convives (inscrivez-vous !) s’accompagnent de spectacles, concerts, lectures, rencontres autour de la nourriture, avant, pendant et après le repas ; les enfants festoient aussi, autour de senteurs, de goûts, de jeux et de contes ; des ateliers de jardinage et de cuisine, de dégustation, sont proposés pour tous les âges ; et l’on s’interroge sérieusement sur l’avenir de la nourriture, autour de tables rondes sur l’agriculture bio et la pêche, la consommation et la santé, la cantine et la collectivité, le temps de la cuisine, la transmission des savoir-faire, avec des chefs, des philosophes, des élus, le président de Slow food, un représentant des AMAP dans le pays où les premières furent créées (Aubagne). Un bémol ? La ville de Gardanne est la seule à avoir fait appel à des chefs au féminin, comme si là aussi les «grands» n’étaient que des hommes…

Mais enfin, quoi de plus culturel que la cuisine ? Quand en plus la pensée et l’art s’en mêlent, le festin est bien un acte Capitale.

AGNÈS FRESCHEL

Avril 2013

 

Christophe Dufau (Les Bacchanales, Vence)

le 4 mai, Aubagne

 

Jour de fête 

Georgiana Viou (L’Atelier de Georgiana)

Mina Rouabah-Roux (MinaKouk, Marseille)

du 18 au 20 mai, Gardanne

 

Entre terre et mer 

Sébastien Richard (La table de Sébastien, Istres)

Guillaume Sourieu (L’épuisette, Marseille)

Kamal Mouzawak (Le Souk el tayeb, Beyrouth)

le 25 mai, Istres

 

Retour de pêche 

Fabien Morréale (Le Garage, Martigues)

Alexandre Mazzia (Le ventre de l’architecte, Marseille)

David Toutain

les 21 et 22 juin, Port-de-Bouc

 

Le bonheur est dans le pré 

Francis Robin (Le mas du Soleil, Salon)

Les producteurs Salonnais

le 7 juillet, Salon

 

La guinguette des Deltas

Armand Arnal (La Chassagnette, Le Sambuc)

Afrique en Vie

le 3 août, Arles

 

Un dimanche sous les oliviers

Conservatoire des Cuisines Grand Sud

le 13 oct, St-Rémy