Pièces de boulevard et opérettes sont à l'affiche de la saison au Théâtre de l'Odéon à Marseille

L’Odéon : des divertissements tout public

Pièces de boulevard et opérettes sont à l'affiche de la saison au Théâtre de l'Odéon à Marseille - Zibeline

La saison 2015-2016 scelle la fusion de l’Opéra de Marseille et de l’Odéon. La Municipalité offre ainsi une vaste palette de spectacles allant du théâtre et de l’opérette aux grands opéras et concerts symphoniques…

Le théâtre de la Canebière joue les cartes de la synergie avec son grand frère. L’Odéon est voué au divertissement et affiche, à côté du théâtre de «boulevard», des artistes tels que Michel Bouquet, Francis Huster et Cristiana Reali, Myriam Boyer, François Berléand, Jean Piat, Lorant Deutsch, des pièces de théâtre en soirée ou en matinée de Simenon, George Bernard Shaw ou Eric-Emmanuel Schmitt… Des choix pantouflards que l’on attendrait plutôt dans un théâtre privé que dans un théâtre municipal !

Mais on n’oublie pas que l’Odéon est le seul théâtre en France à proposer une saison d’opérettes : sept ouvrages choisis parmi le fleuron du répertoire, de Vincent Scotto (Un de la Canebière) à Francis Lopez (Andalousie) et des classiques : La Périchole d’Offenbach, Trois Valses d’Oscar Strauss, Pas sur la bouche de Maurice Yvain ou Les Mousquetaires au couvent de Louis Varney. Une équipe de chanteurs, metteurs en scènes, habilleuses, maquilleuses, éclairagistes, chorégraphes concocte, tout au long de l’année, des spectacles qui en mettent plein les yeux, dans l’humour et la légèreté, de la franche drôlerie au délicieux sourire.

On débute avec Le Pays du Sourire de Franz Lehar (les 24 et 25 oct) ! L’histoire du prince chinois Sou-Chong qui, sous prétexte de préjugés raciaux, s’interdit de connaître le bonheur auprès de Lisa, une belle comtesse européenne, demeure intemporelle… et fait immanquablement couler des larmes. On y goûte aux célèbres airs et duos «Jeee t’ai donné mon coeuuuur !» ou «Prendre le thé à deeuuux! »… Et l’on s’y rend en famille… car un spectacle d’opérette est un divertissement tout public.

De fait, la direction de l’Odéon propose cette année, outre des «Une heure avec» les mercredis en fin d’après-midi au Foyer du théâtre, deux spectacles pour enfants destinés aussi à des scolaires : un opéra d’Isabelle Aboulker Douce Barbe-Bleue et un ballet d’après l’histoire de Peter pan.

JACQUES FRESCHEL
Septembre 2015

Théâtre de l’Odéon, Marseille
04 96 12 52 70
www.marseille.fr

Photo : Le pays du sourire © X D R