La Comédie du livre, sous le signe de l’Italie, du 27 au 29 mai à Montpellier

Livres de saison à Montpellier

• 27 mai 2016⇒29 mai 2016 •
La Comédie du livre, sous le signe de l’Italie, du 27 au 29 mai à Montpellier - Zibeline

Quatre Prix Goncourt, un éditeur rare, POL, un foisonnement d’évènements… Précédée de préfaces en avant-goût (manifestations gratuites dans le réseau des médiathèques), la 31e édition de la Comédie du livre de Montpellier, qui clôt rituellement les grandes manifestations littéraires de l’année en France, se place sous le signe de l’Italie, avec un hommage à Umberto Eco, un focus sur la littérature italienne contemporaine, l’histoire, le roman noir, un parfum de Sardaigne, une once napolitaine, un soupçon de Gênes, une étape romaine… La botte italienne, véritable patchwork de langues et de traditions, est parcourue du nord au sud avec des noms que l’on a déjà appréciés à Aix, comme Francesca Melandri… impossible de les citer tous ! Plus de 34 auteurs ont confirmé leur venue, et une éditrice phare, Liana Levi. On pourra s’attarder sur les spécificités de la langue sarde qui apporte un supplément d’âme à l’italien, avec Marcello Fois ou Michela Murgia, se passionner lors des petits déjeuners littéraires, des escapades littéraires et musicales, des entretiens, des cafés littéraires… Dialogues, lectures, rencontres, ateliers offriront autant d’occasions d’approcher les auteurs et leurs œuvres, de les découvrir, les retrouver, les comprendre… Les illustrateurs aussi seront à l’honneur, et pas seulement pour le public-jeunesse, fort attendu, avec le roman graphique de Michelangelo Setola ou encore l’affiche de la manifestation par Lorenzo Mattotti.

Ce seul programme satisferait déjà les plus difficiles, mais les trois journées de cette fête du livre foisonnent de surprises, d’expositions, invitent une centaine d’auteurs de langue française, sélectionnés par les libraires partenaires. Ces derniers présentent, parmi la multitude des parutions entre les rentrées littéraires de septembre et de janvier, leurs coups de cœurs, écrivains « représentatifs d’une saison de livre », qui viendront se livrer à l’exercice délicat et convivial de la dédicace sur les différents stands des librairies indépendantes de Montpellier. Les rencontres fleuriront encore, autour de Tahar ben Jelloun, Jérôme Ferrari, ou lors de la carte blanche laissée à Maylis de Kerangal qui envisage ce moment privilégié comme un « tâtonnement avec les auteurs » autour des enjeux de la création littéraire, entre la part de ce qui est hors de la fiction et la documente et ce qui a trait à la part intérieure de l’écriture littéraire. Les petites maisons d’édition françaises ainsi que les nouvellement nées seront mises en avant. Ce beau festival s’attachera aussi à la maison d’édition Verdier, qui, plus qu’un projet, est décrite comme un trajet collectif, gardant « la petite musique de la langue de Mai 68 » : si l’on ne peut pas « changer le monde, on peut du moins contribuer à changer les consciences »… d’où une « démarche émancipatrice et exigeante ».

Cet esprit d’éveil des intelligences pour tous se retrouve dans la gratuité de cette manifestation, qui, concoctée par Montpellier Méditerranée Métropole, et la Ville de Montpellier en partenariat avec le CNL, se déroule en plein cœur de Montpellier, sur l’esplanade Charles-de-Gaulle, à La Panacée et à l’espace Dominique Bagouet ainsi que dans le réseau des médiathèques sur tout le territoire.

MARYVONNE COLOMBANI
Mai 2016

La Comédie du livre
27, 28 & 29 mai
Montpellier
comediedulivre.fr

Photo : Maylis de Kerangal -c- Catherine Hélie Gallimard

La Panacée
14, rue de l’Ecole de Pharmacie
34000 Montpellier
04 34 88 79 79
lapanacee.org