Les Rencontres cinématographiques de Cavaillon, du 26 au 29 septembre

Les toiles de Cavaillon

• 26 septembre 2019⇒29 septembre 2019 •
Les Rencontres cinématographiques de Cavaillon, du 26 au 29 septembre - Zibeline

Automne rime avec salles obscures, où on aime se réfugier aux premiers frimas qui ponctuent la rentrée. À Cavaillon, les Rencontres cinématographiques rendent ce rituel du changement de saison passionnant. En quatre jours, c’est tout un pan du 7e art qui se dévoile, avec invités d’honneur et avant-premières accompagnées des équipes des films présentés.

Le film de Robert Guédigian ouvrira la programmation (26 septembre). Gloria Mundi réunit les fidèles du réalisateur, qu’on a tellement de plaisir à retrouver au fil de ses chroniques sociales : Ariane Ascaride, Gérard Meylan, avec Anaïs Demoustier et Robinson Stevenin, déjà vus dans son précédent film La Villa. Ici, on rencontre une famille éparpillée par la prison. La longue peine dont sort Daniel l’a coupé de sa femme, de sa fille, et lorsqu’il les redécouvre, une petite Gloria est née. Il s’agira désormais de préserver ce fragile équilibre, à tout prix.

Une autre grande figure sera à Cavaillon : Charles Aznavour, dont Marc Di Domenico a rassemblé les heures de pellicules que le chanteur avait accumulées pour un journal filmé, tourné entre 1948 et 1982. Le regard de Charles (27 septembre) nous replonge dans la vie à la fois tumultueuse et sans fards du chanteur acteur disparu l’an dernier. Et puisqu’il est question de monuments, il faut retenir, le même jour, la projection d’une version restaurée de Monsieur Klein (Joseph Losey, 1976), en présence de Henri Lanoë, monteur de ce film magistral avec Alain Delon.

Le 28, Les Éblouis de Sarah Suco nous entrainera sur le parcours d’une famille dont les parents intègrent une communauté catholique très fervente. Pas facile pour Camille, 12 ans, qui se rêvait artiste de cirque…

Le lendemain, Abdellatif Kechiche et Hafsia Herzi seront là pour présenter La graine et le mulet (2007) et en avant-première le film de « sa » comédienne, Tu mérites un amour, Valois de la mise en scène au Festival d’Angoulême. Le réalisateur présentera aussi un film surprise, qui vaudra à coup sûr le détour.

Clôture avec deux acteurs Hors normes, Vincent Cassel et Reda Kateb, héros du film d’Éric Toledano et Olivier Nakache, en provenance directe de la sélection officielle (hors compétition) à Cannes, avant sa sortie le 23 octobre.

ANNA ZISMAN
Septembre 2019

16e Rencontres cinématographiques de Cavaillon
Du 26 au 29 septembre
La Cigale & Le Femina, Cavaillon
rencontrescine-cavaillon.fr

Photo : Tu mérites un amour, Hafsia Herzi © Les Films de La Bonne Mère


Librairie de l’Etoile
9 place Gambetta
84300 Cavaillon
04 90 78 01 65
librairie-etoile-cavaillon.com