La 38e édition du festival Itinérances explore les Passages secrets, à Alès

Les secrets de l’écran

• 20 mars 2020⇒29 mars 2020 •
La 38e édition du festival Itinérances explore les Passages secrets, à Alès - Zibeline

Souvent, les thématiques des festivals sont plutôt floues, et on perd finalement le sens concret du focus choisi. Ce n’est jamais le cas à Alès, où chaque année, Itinérances propose, en plus de tout le reste, une quarantaine de films répondant parfaitement à la cible annoncée. La 38e édition explore les Passages secrets. Une belle porte d’entrée pour revisiter l’histoire du cinéma, en fiction, documentaire, animation. Le choix est multiple, les voix singulières : on pourrait commencer par Eyes Wide Shut, le dernier Kubrick (1999), continuer par Le Troisième homme, de Carol Reed (1949) en s’offrant un détour par le très subtil Zombi Child de Bertrand Bonello (2019). Ils reste 36 autres films dont 4 occuperont la Nuit de tous les secrets (21 mars), riches en frissons (The Vigil, Keith Thomas, 2019, Vampires en toute intimité, Taika Waititi et Jemaine Clement, 2014,…).

Un hommage sera rendu au documentariste Yves Jeuland, dont 10 films seront présentés. Ce sera l’occasion de revoir Le Président (2010), incroyable portrait de l’ancien maire de Montpellier Georges Frêche, ou Bleu Blanc Rose (2002), qui retraçait 30 ans de luttes et de vie LGBT en France. Les éditions Au Diable Vauvert auront Carte Blanche pour présenter 3 films de l’écrivain et réalisateur Vincent Ravalec. Carte Blanche aussi pour l’incontournable critique de cinéma qui publie depuis 20 ans dans Le Monde : Samuel Blumenfeld choisit d’introduire Blow Out (Brian de Palma, 1981, sur lequel il a écrit un ouvrage épuisé et réédité récemment) et La vengeance aux deux visages, de Marlon Brando (1961), qu’il a rencontré (Les derniers jours de Marlon Brando, Stock, 2019). Avec d’autres focus, soirées spéciales et cartes blanches, ce sont des dizaines d’inédits et avant-premières que l’on pourra découvrir, dont le très attendu Adolescentes, documentaire de Sébastien Lifshitz, qui vient de présenter à la Berlinale le bouleversant Petite fille( lire ici). Et les nouveaux talents s’exprimeront à travers la compétition de courts-métrages, cette année très focalisée sur les questions de genre.

ANNA ZISMAN
Mars 2020

Itinérances
20 au 29 mars
Divers lieux, Alès
04 66 30 24 26 itinerances.org

Photo : Zombi Child de Bertrand Bonello © Ad Vitam