La saison 2016-2017 des Théâtres en Dracénie

Les promesses d’une première saison

La saison 2016-2017 des Théâtres en Dracénie - Zibeline

« Plurielle, généreuse, colorée, diversifiée, joyeuse » : telle est la toute première saison de Maria Claverie-Ricard à la direction de Théâtres en Dracénie. Un souhait qui prend la forme de 60 représentations, d’un festival, L’impruDanse, en lieu et place de son prédécesseur Les Vents du levant, et de trois compagnonnages. Avec le dramaturge Fabrice Melquiot, en habitué, présent à l’occasion d’un cycle d’ateliers d’écriture, d’un bal littéraire et de son spectacle Suzette qui croise les genres du théâtre et du concert électro-pop ; le chorégraphe Pierre Rigal pour sa comédie musicale expérimentale Même et le duo Bataille ; l’acteur-metteur en scène Fabrice Murgia qui poursuit sa réflexion sur les relations nord-sud dans Black Clouds, à la croisée de la poésie, de la musique et de l’image. Lui aussi engagé dans des stages d’écriture numérique. Du 28 mars au 2 avril, L’impruDance met à l’honneur les univers différenciés de huit créateurs : Balkis Moutashar, Aurélien Bory et Phil Soltanoff, Pierre Rigal bien sûr, Roy Assaf, le programme jeune talent du Ballet National de Marseille, Arthur Perole, Angelin Preljocaj. Mais plus encore, le festival prolonge ces expériences spectaculaires par des rencontres, des débats, des workshops et des projections cinématographiques ouverts à tous, amateurs et professionnels. Ce temps fort n’est pas près de s’arrêter ! Hors festival et tout aussi passionnant, le binôme inédit Andres Marin et Kader Attou invite l’ensemble Divina du Rajasthan dans Yatra, association inattendue de flamenco et de hip hop. Après Via Sophiatown, Hamid Ben Mahi revient à Draguignan avec Toyi Toyi conçu en écho aux cris de révolte des Sud-Africains pendant l’Apartheid. Une thématique également développée dans l’exposition Répondre à la violence du monde…

Après une ouverture de saison placée sous le signe de l’humour selon Valérie Lemercier, Théâtres en Dracénie fait les yeux doux aux musiques actuelles grâce à l’association toulonnaise Tandem. Toujours à l’affût, elle lui offre la possibilité d’intégrer les tournées de Thomas Fersen, des quatre marseillais de The Host, de Willy Caïd, de La grande Sophie en grande conversation avec l’écrivaine Delphine de Vigan. Classique et opératique, le festival Play Bach réunit du 28 avril au 5 mai Barbara Hendricks, L’Envolée lyrique et l’ensemble Giocoso.

L’affiche serait incomplète si on passait sous silence le théâtre et les séances pour le jeune public qui font également partie de l’ADN du théâtre, sauf à réécrire les 136 pages de son programme !

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Septembre 2016

Photo : Toyi Toyi © Pierre Planchenault


Théâtres en Dracénie
Boulevard Georges Clémenceau
83300 Draguignan
04 94 50 59 59
www.theatresendracenie.com