L'Agence de Voyages Imaginaires sur le web, épisode 1 de sa nouvelle création et autres surprises

Les dessous de la créationVu par Zibeline

• 15 mai 2020⇒24 septembre 2020 •
L'Agence de Voyages Imaginaires sur le web, épisode 1 de sa nouvelle création et autres surprises - Zibeline

Et voilà, c’est lancé, après l’« épisode pilote » des Fables de La Fontaine, la belle troupe de l’Agence de Voyages Imaginaires nous propose l’épisode 1 Journal de création/ Les Fables ou le jeu de l’illusion, qui nous emporte au cœur des répétitions, donne la parole aux différents acteurs de la Compagnie et nous livre leur démarche. Passages cocasses où l’une des actrices « confinée campagnarde » mime le héron, tandis que Philippe Car (metteur en scène), lui prodigue par « visio » interposée quelques conseils quant aux attitudes et aux éléments de costume, le tuba et les lunettes de plongée se voient éliminés, une jupette vient agrémenter la tenue de plongeur, le cou s’allonge, les mouvements de la tête trouvent le juste rythme saccadé et précis de l’oiseau, tandis que le buste reste immobile et que se cherche l’équilibre sur une jambe… L’historique des débuts de la recherche sont racontés, depuis la résidence de création interrompue par le confinement aux écritures qui se croisent et s’affinent dans les solitudes imposées. Une première répétition met en relation téléphonique les personnages Gaia, et l’Humain, sur le modèle de la voix humaine… Bref, ne dévoilons pas tout, l’épisode vaut le détour.
Autres propositions délectables, trois nouvelles « capsules vidéo » de La Fabuleuse Histoire d’Edmond Rostand sont en ligne (cf critique Zibeline de la pièce et interview de Philippe Car) et, dans la perspective de sortir vraiment un stage se profile, La musique au service de l’interprète, grâce aux intervenants Gil Aniorte Paz et Willy Le Corre (musiciens de Radio Babel entre autres) qui rejoignent pour l’occasion l’Agence de Voyages Imaginaires. Cette formation est ouverte aux artistes, comédiens, musiciens et/ou chanteurs (peu importe qu’ils soient confirmés ou pas), qui souhaitent approfondir leur approche musicale en tant qu’interprètes. Création collective, écoute, improvisation, principes harmoniques seront à l’ordre du jour du 14 au 25 septembre prochains à Marseille / le Pôle Nord (L’Estaque à côté de la gare) pour dix stagiaires.

MARYVONNE COLOMBANI
Mai 2020

www.voyagesimaginaires.fr

Photographie : La fabuleuse histoire d’Edmond Rostand © Elian Bachini