Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

30 ans et toujours jeune : la saison 2017-2018 du Massalia

Les 30 printemps du Massalia

30 ans et toujours jeune : la saison 2017-2018 du Massalia - Zibeline

Il y a 30 ans naissait le Théâtre Massalia, sous l’impulsion de Philippe Foulquié, également fondateur de La Friche. Trois décennies consacrées tout d’abord aux marionnettes, et pour un public plutôt adulte, avant de faire évoluer ses propositions vers le jeune public, en s’ouvrant à d’autres disciplines du spectacle vivant. Émilie Robert, arrivée à la direction du théâtre en 2013, est comblée : « C’est un très bel âge, 30 ans, une longue traversée a été faite, qui appelle une célébration, mais pas du tout nostalgique ». Lors de cette saison anniversaire, elle et son équipe ont voulu célébrer la fidélité artistique qui les relie à certaines compagnies, L’Entreprise par exemple, qui revient avec des spectacles iconiques tels que La curiosité des anges et Le sixième jour, ou Skappa ! & Associés, avec des nouveautés (la confection d’un arbre-totem pour l’accueil du public).

Parmi les autres caractéristiques de la programmation, on remarque le retour des propositions pour tout-petits, dès 18 ou même 15 mois (Ce qui nous vient de loin…, une création du Théâtre de Cuisine basée sur le papier, la danse et le chant, et Colimaçonne, rencontre des arts du geste et de la peinture avec ak entrepôt). Et pour les plus grands, une attention particulière portée aux « questions auxquelles on ne se confronte pas vraiment, et qui avancent sans nous ». Le numérique notamment, « pour que les enfants en voient autre chose que les écrans du quotidien ». C’est ainsi que la Cie Ex Voto à la lune, accompagnée par Zinc, évoquera notre impossibilité à tout comprendre à l’aide d’hologrammes (Kant, pour les 8 ans et plus), tandis que La Méta-Carpe revisitera pour les adolescents le mythe de Frankenstein dans Über Beast Machine.

Le Massalia adopte aussi un projet précédemment mené au Théâtre de la Cité, qui s’annonce prometteur : Les simples conférences, série de quatre rencontres, à partir de 10 ans, proposées par la Cie Lanicolacheur. De novembre à mai, on y échangera avec un entomologiste spécialiste des abeilles, Guy Rodet, Catherine Germain, clown et comédienne, le compositeur Jean-Christophe Marti, et le fameux politologue du climat François Gémenne. Notez que si les adultes sont conviés, seuls les enfants pourront poser des questions ! Parmi les temps forts, retenez aussi le Forum Créatif qui aura lieu fin mars, dans le cadre du projet européen Platform Shift+ : l’occasion de suivre le travail des Massalia Web Trotters, des « reporters d’investigation artistique » entre 12 et 18 ans, emmenés par Cyril Bourgois. Sachez que la campagne de recrutement débutera en octobre, renseignez-vous auprès du théâtre.

Pour conclure en beauté cette saison anniversaire qui débute avec le Festival En Ribambelles !, eh bien on fera la fête au joli mois de mai, lors d’un week-end « festif, gourmand et intelligent ». Comme le théâtre Massalia, en somme ! On pourrait même ajouter « bourré d’humour », au vu du spectacle de clôture, Culotte et crotte de nez, par la Cie du Dagor.

GAËLLE CLOAREC
Septembre 2017

Photo : La curiosité des anges de François Cervantes -c-  Christophe Raynaud de Lage


Théâtre Massalia
41 Rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 70
http://www.theatremassalia.com/