Les vingt ans -le bel âge !- du Festival de Chaillol, du 16 juillet au 12 août dans les Hautes-Alpes

Les 20 ans de Chaillol !

• 16 juillet 2016⇒12 août 2016 •
Vérifier les jours off sur la période
Les vingt ans -le bel âge !- du Festival de Chaillol, du 16 juillet au 12 août dans les Hautes-Alpes - Zibeline

Il n’a pas pris une ride le Festival de Chaillol ! Peut-être que son allure de jouvenceau est due à la pureté de l’air des cimes… ou causée par l’itinérance des affiches maillant les vallées alpines, protégeant de l’embonpoint… ? Vingt ans que la belle équipe soudée autour de Michaël Dian œuvre à l’alchimie de musiques portées par des artistes de tous univers avec un territoire montagnard ouvert sur le monde, ses courants, ses esthétiques, son histoire… L’esprit demeure, engagé, aventureux… la qualité des artistes également !

Dans un contexte économique où nombre d’espaces culturels sont menacés d’extinction, Chaillol garde la tête haute : « Désormais inscrit dans le paysage culturel haut-alpin, ayant acquis une légitimité et une reconnaissance nationales, le festival de Chaillol existe » comme le revendique son directeur artistique. Que de chemins parcourus en vingt ans ! « Nous n’avions rien d’autre qu’un désir ardent d’être en relation avec la musique, avec un territoire et ses habitants, de la manière la plus authentique possible » ajoute-t-il… Et ce lien s’avère, chaque saison, plus solide !

En 2016, près d’un mois durant, on sillonne les routes pour découvrir la richesse et la diversité du programme. Il y en a pour tous les goûts : de la musique de Colombie refondue au son des jazz-bands américains par Cumbia Ya, le saxophoniste virtuose Joël Versavaud, la projection du film Henri Dutilleux, à portée de voix, la reprise de L’homme qui plantait des arbres, conte musical d’après Giono sur une partition de Georges Boeuf (Journées Sacem), le tango nuevo du bandonéoniste Victor Villena, Du piano !! par les superbes artistes Vanessa Wagner et Marie Vermeulin, les concerts de l’Académie, leurs professeurs en résidence pour les stages (Musique française), À la croisée des rêves mêlant poésie et musique avec la chanteuse Françoise Atlan, le violoniste Colin Heller et le luthiste Moneim Adwan (au sortir de la création de son opéra Kalîla wa Dimna au Festival d’Aix !), Brooklyn sessions qui développe les plages d’un album de jazz enregistré par Simone Prattico (batterie), Acelino De Paula (contrebasse) et Klaus Mueller (piano), Élodie Soulard à l’accordéon pour un récital courant de Bach à Bœuf (création d’une Partita), l’ensemble CBarré pour la création d’un opéra de chambre El Niño, d’après Garcia Lorca sur des musiques de Georges Crumb et Frédéric Pattar, mis en scène par Pablo Volo, le Quatuor Béla mêlant des univers classiques et contemporains, Fauré projectSimon Zaoui (piano) et ses partenaires nous invitent dans l’univers chambriste du compositeur, Syrinx qui s’articule autour de chants d’oiseaux et des traditions persane, précolombienne, médiévale, une belle Balade musicale en nature autour du thème de l’eau, la Soirée anniversaire avec Philip Bride et Michaël Dian (himself !) en duo violon/piano, le pianiste Jonas Vitaud en solo ou trio en compagnie de Julien Dieudegard (violon) et Noémi Boutin (violoncelle), pour finir avec la reprise de Jadayel fusionnant le langage contemporain (Quatuor Béla) et les traditions orientales (Duo Sabil).

JACQUES FRESCHEL
Juillet 2016

Festival de Chaillol
16 juillet au 12 août
Hautes-Alpes
04 92 50 13 90
www.festivaldechaillol.com

Photo : Balade musicale -c- Alexandre Chevillard