Contes et musiques du monde au programme cette saison de L’Éolienne à Marseille

L’Éolienne souffle au cœur

Contes et musiques du monde au programme cette saison de L’Éolienne à Marseille - Zibeline

Si vous ne connaissez pas encore l’Éolienne, courez découvrir cette salle marseillaise atypique, dédiée au conte et aux musiques du monde. Nichées en sous-sol, à quelques mètres d’une célèbre herboristerie, ses voûtes accueillent une programmation variée et audacieuse. Le 25 septembre, Pierlau Bertolino trio ouvre le début de saison avec la présentation de son premier album, Trouvailles. Le vielleur à roue de Dupain et ses acolytes proposent un voyage entre improvisations et tourneries envoûtantes dans une Occitanie intemporelle.

Le 23 octobre, Layla Darwiche, Eliane Tondut, José Manuel Dos Santos et Malik Ziad mêlent contes, chant, arts plastiques et musique pour une sortie de résidence où s’entrecroisent les différentes facettes d’une Méditerranée plurielle. Le 13 novembre, escale du festival Jazz sur la ville, avec Lionel Belmondo (saxophone, flûte) et Thomas Bramerie (contrebasse), deux grands artistes originaires de notre région pour la première fois en duo.

Attention grande dame de la chanson arabo-berbère, le 27 novembre, en la présence de Houria Aïchi, accompagnée de Saïd Nissia (flûtes gasba, jawaq et nay), pour une soirée consacrée aux «Chants de l’Aurès». Enfin, deux rendez-vous contes : La vieille qui tricotait des bulldozers de Sylvie Vieville, le 9 octobre, hors les murs au Daki Ling, et Contes… à ne pas dormir, même debout, de l’Ariégeois Olivier De Robert, le 11 décembre.

THOMAS DALICANTE
Septembre 2015

L’éolienne, Marseille
04 91 37 86 89
www.leolienne-marseille.fr

Photo : Houria Aichi © Kays Djilali