Les 25 ans du Festival Théâtre Côté Cour, au Château de l’Emperi à Salon-de-Provence

Le théâtre fait la cour

• 5 juillet 2014⇒11 juillet 2014 •
Les 25 ans du Festival Théâtre Côté Cour, au Château de l’Emperi à Salon-de-Provence - Zibeline

C’est déjà la 25e édition du Festival Théâtre Côté Cour, premier des grands temps forts qui rythmeront l’été salonnais. Cette année c’est l’éclectisme qui semble être à l’honneur, avec une programmation qui permettra «à chacun de trouver un spectacle à son goût» comme le souhaite sa présidente Marie Lemarchand. De fait, le répertoire ouvre largement l’éventail des choix, proposant comédies classiques, contemporaines, romantiques, et comédie musicale. Ce sont quatre spectacles qui trouveront, dans l’écrin raffiné des Cours du Château de l’Emperi, un écho particulier…

Avec Les Femmes savantes, Jean-Philippe Daguerre met en scène l’avant-dernière pièce de théâtre de Molière, comédie classique d’une grande modernité qui témoigne de la place de la femme dans le couple, de ses aspirations à la culture, à l’émancipation et à la liberté. Une «civilisation des mœurs» que la Cie Le Grenier de Babouchka porte avec jubilation. Changement de ton, et de style, avec Dau et Catella qui interprètent Sacco et Vanzetti, deux immigrés italiens accusés d’un crime qu’ils n’ont pas commis. Mêlant gravité et burlesque, la mise en scène de François Bourcier nous fait revivre, avec justesse et sobriété, un des grands moments de révolte de l’histoire américaine. Que nous ne quittons pas d’ailleurs, avec un Brodway enchanté qui nous plonge dans l’âge d’or de la comédie musicale sur les rythmes de Mary Poppins, West Side Story, Singing in the rain, My Fair lady… Un spectacle dans lequel Isabelle Georges fait des claquettes, joue la comédie et chante, accompagnée par quatre talentueux musiciens ! Enfin, c’est sur le texte magnifique de Stefan Zweig que prendra fin le Festival. Lettre d’une inconnue est mis en scène par Christophe Lindon, avec Sarah Biasini et Frédéric Andrau dans les rôles-titres, qui dresse le portrait d’une femme plongée dans un amour obsessionnel pour un romancier de renom. Le metteur en scène prend le parti de resserrer l’action autour de ces deux personnages, et de montrer la lente et tragique descente aux enfers que vit cette femme.

DOMINIQUE MARON
Juin 2014

Festival Théâtre Côté Cour

les 5, 7, 9 et 11 juillet

Château de l’Emperi, Salon-de-Provence
04 90 56 00 82
www.theatre-cote-cour.fr

Photo : Les-Femmes-savantes-c-Isabelle-Henry

Château de l’Empéri
Montée du Puech
13300 Salon-de-Provence
04 90 56 00 82
http://festival-salon.fr/