Vu par ZibelineEntretien avec Lucile Jourdan, à propos du triptyque Héroïne(s)

Le temps de la création

• 11 février 2020⇒14 février 2020 •
La Cie Les Passeurs crée au théâtre Joliette le dernier volet de son triptyque Héroïne(s), Titre provisoire permanent autour des addictions, Être ou ne pas. Entretien avec Lucile Jourdan, directrice artistique de la compagnie Zibeline : Pourquoi ce titre, Héroïne(s), Titre provisoire permanent ? Lucile Jourdan : Il s’agit de dépasser l’obstacle de la dépendance, porter ces textes, avoir un clin d’œil à la polysémie sulfureuse du terme ; mais aussi insister sur le caractère provisoire de toute chose, la précarité des êtres, la fragilité de l’humain, qui donne tant de sens [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous