Le Printemps des Comédiens, du 1er au 30 juin au Domaine d’O et autres lieux, à Montpellier

Le Printemps sera chaud à Montpellier

• 1 juin 2018⇒30 juin 2018 •
Le Printemps des Comédiens, du 1er au 30 juin au Domaine d’O et autres lieux, à Montpellier - Zibeline

Voilà, on y est, cette année le Printemps des Comédiens est passé du côté de Montpellier Méditerranée Métropole, après de longues tractations avec le Département, initiateur du festival en 1987, pour une répartition des compétences respectant la loi NOTRe. Un changement dont il est de bon ton aujourd’hui d’annoncer qu’il s’est fait dans la continuité et la concordance, l’ensemble des parties (État, Département et Métropole, donc) se félicitant des « remarquables et exceptionnelles relations entre tous » (Bernard Travier, vice-président de la Métropole, délégué à la Culture). Les dissensions ont été mises en sourdine. Le Département reste le principal partenaire financier, avec 1,2 million d’euros versé, et Jean Varela vient de quitter ses fonctions de directeur artistique de l’EPIC Hérault Culture pour se consacrer pleinement à son poste de directeur du festival*, qu’il occupe depuis 2011. Un geste fort, qui répond à la demande de Jean-Claude Carrière, président historique du Printemps : développer le festival, devenu depuis quelques années l’un des plus importants dans le domaine des arts vivants.

Étalée sur la totalité du mois de juin, la programmation compose un savant dosage de créations, de spectacles internationaux présentés en premières françaises, de pièces récentes en tournée, de compagnies régionales mises au premier plan, de chantiers de spectacles en cours de création… L’ouverture sera polonaise, et donnera le ton : politique, foisonnant, inventif, inquiétant et inspirant : Le Procès mis en scène par Krystian Lupa, 5 heures de spectacle, 17 comédiens, pour un voyage entre fiction et réalité, dans un temps qui traverse les époques. La déambulation, rendez-vous traditionnel du festival, sera feuilletonesque. Le Collectif 49701 reprend le flambeau avec Les Trois mousquetaires, version série. Trois épisodes (deux représentations en intégrale, 7 heures !) à suivre, au sens propre du terme, dans les allées du Domaine d’O.

Le spectacle des élèves de l’ENSAD est aussi un moment attendu chaque année depuis la présentation mémorable par Richard Mitou d’un texte de Jean-Luc Lagarce en 2011. Cette année, 10 comédiens de la promotion 2018 pour 4 pièces et 4 metteurs en scène : 4 X 10. Amélie Enon, François-Xavier Rouyer, Stuart Seide et Gildas Milin croiseront les approches et multiplieront les univers textuels. Le reste de la programmation annonce un mois de juin où le théâtre sera à son plus haut niveau. Macbettu, spectacle en Sarde d’Alessandro Serra, Le Faiseur de théâtre par André Engel, Hate, écrit, mis en scène et joué par Laetitia Dosch et le cheval Corazon (scénographie Philippe Quesne), Jean-François Sivadier qui recrée son Italienne scène et orchestre ; beaucoup d’autres encore, et finalement, et bien, On s’en va (texte Hanokh Levin, mise en scène Krzysztof Warlikowski).

ANNA ZISMAN
Avril 2018

Printemps des Comédiens
1er au 30 juin
Domaine d’O et autres lieux, Montpellier
04 67 63 66 67
printempsdescomediens.com

* Il prendra ses fonctions à temps plein au Printemps des Comédiens à compter du 1er juillet 2018. Kléber Mesquida, président du conseil départemental de l’Hérault, a souhaité que Jean Varela poursuivre cependant la programmation « Théâtre » de l’EPIC Hérault Culture (sortieOuest).

Photo : Chroma de Bruno Geslin, présenté au Printemps des Comédiens © Bruno Geslin