La saison 2016-2017 du PôleJeunePublic, au Revest-les-Eaux

Le PJP fait son cirque !

La saison 2016-2017 du PôleJeunePublic, au Revest-les-Eaux  - Zibeline

Cirque équestre, aérien, jonglerie, acrobaties… spectacles en salle, sous chapiteau ou sur les places, mais aussi accueils, résidences, actions culturelles et master class : le PôleJeunePublic ajoute à sa marque de fabrique « jeune public et jeunesse » le nouveau label de scène conventionnée pour les arts du cirque. Depuis plusieurs saisons déjà le PJP invitait les artistes circassiens à planter leur chapiteau au Revest, à Toulon ou à La Seyne-sur-Mer. Cette fois, il triple la mise avec pas moins de 19 rendez-vous répartis sur le territoire toulonnais, une Biennale des arts du cirque et la deuxième édition de Clowns not Dead !

Ce nouvel axe fort ne doit pas cacher la forêt de spectacles de marionnettes, musique, théâtre d’objets, danse et arts numériques spécifiques au PJP depuis douze ans. Cette programmation familiale s’apparente à une « école » du spectateur, vivante, colorée, inventive, ouverte sur l’ailleurs. Petit tour du monde avec la production franco-israélienne de la Cie Ambulo et du Train théâtre, Louis, l’enfant de la nuit, qui fait mouche depuis 1994 ; les canadiens Jamie Adkins qui cumule les talents de clown, jongleur, fildefériste et manipulateur d’objets (Circus incognitus) et Les Incomplètes (Edredon) ; les compagnies espagnoles La Tal qui n’hésite pas à sortir du cadran (Carillon) et le Mimaia teatro qui manie avec dextérité la marionnette, la chanson et la nostalgie… L’humour belge n’est pas en reste avec ses illustres représentants du Circo Ripopolo et du Collectif Les Alices qui entraîne le public dans une épopée tragi-comique haute en couleurs et en contrepèteries, tandis que le Teater de Spiegel s’aventure dans le spectacle lyrique. L’inventivité anglaise se fraye un chemin inédit entre le cirque et la danse dans Block cosigné par Nofit State Circus & Motionhouse. Trait d’union entre la Belgique et la France, le spectacle All the Fun de la Cie Ea Eo est un pur moment de jonglage partagé : pas d’histoire, pas de suspens, juste une arène où chacun rivalise d’adresse et de style. La sélection française, largement représentée, comprend deux créations (La nuit où le jour s’est levé par le Théâtre du Phare et Boléro par la Cie Pagnozoo) et la première pièce jeune public de David Lescot (J’ai trop peur). Pour les talents régionaux, le PJP demeure une vitrine indéfectible : on y verra l’Orchestre symphonique de l’Opéra TPM, Ahmad Compaoré, et les Cies Sur le pont, L’Entreprise et Attention fragile.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Septembre 2016

Photo : Block © Dan Tucker

Le Pôle
60 boulevard de l’Égalité
83200 Revest-les-Eaux
08 00 08 32 24
le-pole.fr