Le programme des Journées du patrimoine scientifique, les 20 et 21 septembre à Marseille

Le patrimoine de la science

• 20 septembre 2014⇒21 septembre 2014 •
Le programme des Journées du patrimoine scientifique, les 20 et 21 septembre à Marseille - Zibeline

Dans le cadre des Journées du patrimoine scientifique, Aix-Marseille Université invite à découvrir ses trésors cachés. Le 20 septembre, on pourra visiter le campus Saint-Charles, et participer à un atelier au Musée de Paléontologie, à la recherche d’espèces fossilisées. La bibliothèque universitaire ouvrira ses réserves, permettant au public d’admirer les fleurons de sa collection. Parmi lesquels un ouvrage de Leonart Fuchs -l’un des fondateurs de la botanique moderne, ayant accessoirement donné son nom au fuschia- datant de 1542. Ou encore un herbier d’algues bretonnes du XIXe siècle, extrêmement rare et bien conservé, dont Johann Berti, le directeur de la bibliothèque, estime qu’il se situe «à la frontière entre la science et l’art».

Le soir, la compagnie grenobloise Un euro ne fait pas le printemps proposera sa «vision futuriste (pas si) absurde du présent», un spectacle qui se situe dans 3 000 ans, après une période de glaciation brève mais intense. Sur les ruines de notre civilisation, il s’agira de comprendre comment et pourquoi elle a disparu… Cette création théâtrale déambulatoire a été conçue en collaboration avec de vrais archéologues, en s’inspirant de leur méthodologie, et d’après son metteur en scène Heïko Buchholz, permet «de s’extraire de notre monde contemporain, pour voir avec du recul dans quelles conditions nous vivons». Alléchant !

Le dimanche 21, une «visite-découverte» est prévue au sein de l’herbier de l’Université et de l’ancien Musée colonial marseillais des plantes utiles, ainsi qu’une «balade-immersion» dans la physique-chimie du XXe siècle. Enfin, les Journées du Patrimoine scientifique seront l’occasion de découvrir le Parc Urbain des Papillons. Ce dispositif expérimental de recherche sur la biodiversité urbaine a été mis en place en 2012, sur une initiative de Magali Deschamps-Cottin du Laboratoire Population-Environnement-Développement, avec les élèves du Lycée d’Aménagement Paysager des Calanques. Situé dans le 14e arrondissement, il est un outil de premier ordre pour comprendre l’homogénéisation des espèces en ville, qui fait que de Paris à Marseille, les papillons sont quasiment tous les mêmes.

GAËLLE CLOAREC
Septembre 2014

Les Journées du patrimoine scientifique
les 20 et 21 sept
Marseille

inscriptions via le site http://cps.univ-amu.fr

Photo : © Aix-Marseille Université