Le programme de fin d'année du Mucem, à Marseille... et ailleurs !

Le Mucem en connexion

• 12 décembre 2017⇒13 janvier 2018 •
Le programme de fin d'année du Mucem, à Marseille... et ailleurs ! - Zibeline

Roman-Photo est dans les starting blocks : l’exposition consacrée à cette pratique populaire commence par une journée porte ouverte le 12 décembre, et se poursuivra jusqu’au 23 avril 2018. En attendant, et jusqu’au 4 février, on peut aller voir Nous sommes foot, belle réussite dont vous retrouverez la critique ici. C’est le moment aussi de visiter les espaces semi-permanents du Mucem, qui ont fait peau neuve. Un lieu spécifique s’ouvre aux enfants accompagnés de leur famille : L’Île aux trésors. Façon sympathique de relier le jeune public à la Galerie de la Méditerranée, où se déploie Connectivités, exposition (permanente) consacrée aux cités méditerranéennes. Sa commissaire Myriame Morel-Deledalle l’a construite en deux temps : l’un, historique, centré sur La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, fameuse thèse de Fernand Braudel, le second, contemporain, portant sur les métropoles d’aujourd’hui.

On peut passer de l’un à l’autre dans l’ordre que l’on souhaite. Préférer commencer par Istambul, Venise, Alger, Gênes, Séville et Lisbonne aux XVIe et XVIIe siècles, pour comprendre comment les deux grandes sphères d’influence de l’époque, l’empire ottoman et celui des Habsbourgs, ont coexisté. Quels échanges et quelles cultures y circulaient, avec les biens, techniques, armes et épices… Ou bien opter pour nos villes contemporaines -Le Caire, Marseille, Casablanca, et toujours Istambul- en gardant à l’esprit le concept de réseau qui les relie, parfois très physiquement : les datas numériques, « or noir » du XXIe siècle, transitent via d’énormes câbles sous-marins.

Rendez-vous intellectuels et culturels

Territorialiser l’histoire de l’immigration : ville, région et diaspora : tel est le titre de la journée d’études organisée le 15 décembre par l’Institut Méditerranéen des Métiers du Patrimoine, en partenariat avec l’Association pour l’Histoire de l’Afrique Contemporaine. Le 20, un séminaire sera consacré aux liens entre la muséologie moderne, les sciences humaines, et la création artistique. Les deux manifestations sont ouvertes au public, sur inscription (i2mp@mucem.org). Le 13 janvier sera inauguré un nouveau cycle de rendez-vous littéraires, avec une carte blanche à l’écrivaine Francesca Melandri (lire ici notre critique de son ouvrage Plus haut que la mer). Notez que cette dernière date est encore susceptible d’être modifiée.

Les 15 et 16 décembre, en coréalisation avec le festival Dansem, le Mucem invite la Cie Ex Nihilo à une relecture du passé colonial et décolonial à travers les archives du musée, en compagnie des artistes Martine Derain et Émilie Petit.

Les fêtes de fin d’année seront l’occasion de multiplier les rendez-vous proposés aux enfants. Le 17 décembre, ils pourront assister à un ciné-concert, dans le cadre du festival Laterna Magica (Pierrot Pierrette, film de 1924, accompagné par Roberto Tricarri et son orchestre). Durant la seconde semaine des vacances, ils embarqueront pour de Petits voyages en mer, avec une programmation musicale pleine de vitalité (Radio Babel Marseille), un spectacle (Augustin, Pirate des Indes par la Cie La Baguette), et des contes avec La Farouche Compagnie.

Les expos du Mucem voyagent !

Pour ceux qui l’avaient ratée en 2015 et qui se déplacent (ou qui vivent) à Paris, sachez que l’exposition Lieux saints partagés est accueillie dans une nouvelle version au Musée national de l’Histoire de l’immigration, jusqu’au 21 janvier. Elle voyagera ensuite jusqu’au Maroc, au nouveau Musée des Confluences de Marrakech, pour son inauguration.

Au Musée de Bretagne à Rennes, ce sont plus de 90 pièces qui ont été prêtées par le Mucem pour l’exposition J’y crois, j’y crois pas, consacrée aux « pratiques magiques et sorcellaires d’hier et d’aujourd’hui ». À voir jusqu’au 1er avril (et ce n’est pas une blague !)

GAËLLE CLOAREC
Décembre 2017

Photo : Geoffroy Mathieu, Alger, 2007, extrait de la-série Dos à la mer, promenade en Méditerranée urbaine, Marseille, Beyrouth, Valence, Alger, Gênes, Tripoli, 2005-2008 -c- Geoffroy Mathieu

 

Mucem
Môle J4
13002 Marseille
04 84 35 13 13
mucem.org