Le Mucem encore virtuel en attendant l'été

Le Mucem bientôt en vrai !Vu par Zibeline

• 2 juin 2020⇒29 juin 2020 •
Le Mucem encore virtuel en attendant l'été - Zibeline

Le Mucem va enfin rouvrir ses portes au public, le temps de peaufiner l’accueil et les façons de visiter les quatre expositions La Flore de A à Z, Vêtements modèles, Mon nom est personne et La Galerie de la Méditerranée qui seront offertes en bouquet de bienvenue dès le 29 juin prochain. La gratuité pour ces expositions sera d’ailleurs effective jusqu’au 21 juillet inclus, avec les distanciations physiques d’usage, masques et lavages de mains au gel hydro-alcoolique…

En attendant, les propositions virtuelles continueront d’alimenter avec intelligence et espièglerie le site du musée. Notre voyage dans les collections s’attachera cette semaine à l’art animalier de Gustave Soury, dessinateur, peintre, affichiste, publicitaire et portraitiste génial des animaux de cirque. Jean-Laurent Félizia poursuivra ses Tutos de jardinage et donnera la chance aux plantes dites nuisibles d’agrémenter nos jardins et de fonctionner en harmonie avec celles plus « consommables ». Rébus et mots croisés continueront de côtoyer les trésors domestiques que nous ignorions tant ils nous sont familiers.
Le Mucem fera même la clôture de la série 1 jour, 1 visite privée – Tour de France des lieux culturels confinés, lancée par le Club Innovation & Culture (CLIC) et ses membres en partenariat avec Facebook France et Le Figaro. Ainsi, le 3 juin à 18h, Émilie Girard, directrice scientifique et des collections, et Vanessa Hen, architecte responsable du département des bâtiments et de l’exploitation, nous conduiront à la découverte des salles d’exposition du Mucem, nous en faisant goûter la beauté architecturale. Visite privée qui nous livrera certains secrets assurément !

Évènement à retrouver cette semaine, Connectivités, exposition permanente depuis novembre 2017 dans la deuxième section de La Galerie de la Méditerranée. Sur les pas de l’historien Fernand Braudel, (à relire son superbe La Méditerranée aux éditions Flammarion), on aborde les XVIe et XVIIe siècles à travers l’histoire des grandes cités portuaires où naît la modernité, Istanbul, Alger, Venise, Gênes, Séville, Lisbonne. Liens d’échanges, jeux de pouvoir et de stratégies dessinent déjà les grands empires et la tentation de globalisation. Puis la période contemporaine s’interroge autour des mégapoles Le Caire et Istanbul, et des métropoles Casablanca et Marseille. S’ajoutent des vidéos où les « Suiveurs » de Braudel analysent l’évolution des cités à l’échelle de la mondialisation. Sept témoins sont présentés lors de grands entretiens cette semaine, Michel Agier (anthropologue), Saskia Sassen (sociologue), Serge Grunzinski (historien), Amale Andraos (architecte), Michel Lussault (géographe), Virginie Baby-Collin (géographe), Immanuel Wallerstein (sociologue).

Bonus de la semaine, l’accès libre durant un mois au hors-série n°792 de la revue Connaissance des arts consacré à l’exposition Connectivités.

MARYVONNE COLOMBANI
Juin 2020

Visuel : Éléphante d’Asie entravée, 1944, Gustave Soury, Mucem 1966.5.2

Mucem
Môle J4
13002 Marseille
04 84 35 13 13
mucem.org