Une saison grande ouverte au Carré Léon Gaumont de Sainte-Maxime

Le monde au Carré

• 10 octobre 2017⇒11 octobre 2017, 13 octobre 2017⇒14 octobre 2017, 20 octobre 2017⇒21 octobre 2017, 4 novembre 2017 •
Une saison grande ouverte au Carré Léon Gaumont de Sainte-Maxime - Zibeline

Du théâtre engagé, voire politique, revendiqué comme un service public, tels sont les principes dans lesquels s’inscrit le programme 17-18 du Carré Léon Gaumont, qui se veut plus que jamais « ouvert au monde et sur le monde ».

Un rendez-vous résume à lui seul l’esprit qui anime le lieu : en décembre, la Semaine du Conte permettra de se laisser bercer par une tradition orale venue de toute la planète. Plusieurs spectacles à l’affiche lors de ce temps fort, avec trois conteuses qui ont en commun d’avoir une double culture : Kala Neza, rwandaise et belge, proposera un ensemble de contes africains ; Aïni Iften, algérienne et française dévoilera Éclipse, une création réalisée après une résidence de l’artiste au Carré, et Elena Bosco, italienne et française, présentera Le fil des contes, spectacle d’intime et de partage, habituellement joué en appartement.

À noter aussi, Raging Bull, par Caliband Théâtre, mélange de danse, théâtre et musique, tiré de l’autobiographie du boxeur légendaire Jake LaMotta, récemment disparu ; Charles Berling interprétera le texte phare de Koltès, Dans la solitude des champs de coton ; également à l’affiche, Ça ira (1) Fin de Louis, le spectacle fleuve et révolutionnaire de Joël Pommerat, ou encore Acting, réflexion sur le théâtre en forme de mise en abîme, servi par un trio de stars, Niels Arestrup, Kad Merad et Patrick Bosso. Et les danseuses Bianca Li et Maria Alexandrova interpréteront ensemble Déesses et démones, annoncé comme « une ode aux femmes ».

JAN-CYRIL SALEMI
Octobre 2017

Photo : Bouvard et Pécuchet © Armelle et Marc Enguerand

Le Carré, Sainte-Maxime

AU PROGRAMME DU MOIS :

10 & 11 octobre : La nuit des rats
Annabelle Sergent répond à l’effrayant Joueur de flûte de Hamelin par un conte qui se déroule dans les égouts d’aujourd’hui.

13 & 14 octobre : Réversible
Spectacle de cirque des 7 Doigts, mêlant sensibilité extrême et prouesses subtiles.

20 & 21 octobre : Bouvard et Pécuchet
Jérôme Deschamps rafraîchit le texte de Flaubert : autodérision en prime.

4 novembre : Puccini
11 danseurs rejouent les destins tragiques des héroïnes de Puccini. Chorégraphie Julien Lestel. Joël Pommerat,


Le Carré Léon Gaumont
107 Route du Plan de la Tour
83120 Sainte-Maxime
04 94 56 77 77
www.carreleongaumont.com