L’Officina-Dansem, Parallèle, Hydrib et le Festival de Marseille investissent la ville, du 2 au 13 mai

Le merveilleux irrigue Marseille

• 2 mai 2018⇒13 mai 2018 •
L’Officina-Dansem, Parallèle, Hydrib et le Festival de Marseille investissent la ville, du 2 au 13 mai - Zibeline

L’Officina-Dansem, Parallèle, Hydrib et le Festival de Marseille invitent le public à partager des expériences insolites et investir l’espace urbain comme terrain d’expression. Leur projet collectif et pluridisciplinaire Maravilloso met en relation les communautés de la ville et relie le centre-ville (Noailles – Belsunce) aux quartiers Nord (Bougainville – La Castellane – Le Plan d’Aou – Saint-Antoine) grâce à l’intervention de cinq artistes qui ont créé des formes originales et mené des actions avec les habitants et les associations. Maravilloso en est la caisse de résonance.

John Deneuve a imaginé Johnette, un projet performatif et musical aux allures de méga boum sur des compositions disco électro techno dansantes avec paillettes, objets gonflables, chants, etc. Une manière festive de clôturer son workshop avec un groupe d’enfants et transformer en dancefloor le centre social et culturel La Castellane ! Avec Iacopo Fulgi, Marseille s’américanisera le temps de deux séances de drive in comme dans les années 50, feu rouge et intersection faisant office de salle de cinéma… La compagnie Strasse (Francesca De Isabella et Sara Leghissa) déplace le langage théâtral et cinématographique au complexe sportif et culturel Naceur Oussedik pour un concert imaginé à partir de chansons et de paroles collectées auprès des habitants de La Castellane. HM / House Music a tous les atouts pour devenir un moment inédit et non reproductible, miroir tendu à la culture et à la mémoire des différentes communautés. À La Castellane toujours, la chanteuse et chorégraphe Dorothée Munyaneza restituera quelques éléments de sa Résidence(s) – Acte 1 lors d’une rencontre ouverte à tous, faisant de leurs inspirations et de leurs aspirations matière, peut-être, à une création collective. Autre point de ralliement à ne pas manquer, le métro Bougainville côté gare de bus, où le créateur de « dramaturgie spatiale » DOM a conçu un voyage comme un long plan séquence. Avec Uomo che cammina, ceux qui se prendront au jeu de ses dépistages narratifs emboîteront ses pas, et même l’épieront pendant son exploration de « la lisière entre paysage urbain et tiers paysage ». Là où se concentrent gare, terrain vague, centre commercial, usine abandonnée, potager… Des mini-événements qui sont autant d’espaces partagés et de souvenirs en commun.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Avril 2018

Maravilloso

2 au 13 mai
L’Officina-Dansem
Parallèle – Plateforme pour la jeune création internationale
Hydrib – Plateforme dédiée aux arts visuels
Festival de Marseille
Marseille
mp2018.com

Photo : Love Drive In Marseille © Iacopo Fulgi-MP2018