Annulé l’année passée, le Festival de Pâques ne renonce pas et renoue avec son public du 27 mars au 11 avril

Le Festival de Pâques aura lieuVu par Zibeline

Annulé l’année passée, le Festival de Pâques ne renonce pas et renoue avec son public du 27 mars au 11 avril - Zibeline

Annoncée sur la chaîne YouTube des Théâtres, l’édition 2021 du Festival de Pâques a déployé sa programmation 100% numérique et gratuite. De quoi prendre un bon bol de notes.

« Il n’était pas possible d’envisager d’annuler une nouvelle fois le Festival de Pâques, que ce soit pour le CIC, notre partenaire fondateur, pour les équipes du festival, pour les artistes et pour le public », sourit le directeur des Théâtres Dominique Bluzet, qui se félicite d’accueillir seize concerts inédits principalement au Grand Théâtre de Provence, avec une phalange d’artistes de renommée mondiale, et de remarquables jeunes talents, arpentant les répertoires symphoniques, chambristes, sacrés, baroques.

Place aux jeunes…

« Les jeunes seront très présents », se réjouit le fondateur et directeur artistique du festival Renaud Capuçon, « on ouvre avec un jeune, on clôture avec une quinzaine de jeunes musiciens et le cœur du festival connaîtra la création d’une interprète et compositrice toute jeune, Élise Bertrand. » En effet, Alexandre Kantorow ouvre le bal aux côtés de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg dirigé par Gustavo Gimeno. On retrouvera ce merveilleux pianiste interpréter l’intégrale des trois Sonates pour violon et piano de Brahms avec le subtil violoniste Jean-Jacques Kantorow, son père. Une belle rencontre de générations, mode que cultive le festival avec Génération @ Aix 2021 : Renaud Capuçon invite le brillant pianiste Tanguy de Williencourt, la soprano à la voix cuivrée Jeanne Gérard et Élise Bertrand. Des voix nouvelles et déjà éblouissantes rejoindront Les Arts Florissants de William Christie, et celles du contre-ténor Jakub Jόzef Orliński et de la mezzo-soprano Lea Desandre, qui mêlera plus tard sa passion aux accents du luth de Thomas Dunford à la direction de l’Ensemble Jupiter. Jeunes talents toujours, l’Ensemble de cuivres et percussions du Festival de Pâques dirigé par Jean-Philippe Dambreville offre à la cathédrale Saint-Sauveur un concert aux Aixois, avec Lucienne Renaudin Vary (trompette), Thomas Leleu (tuba), Grégoire Rolland (orgue). En conclusion du Festival, Renaud Capuçon propose une carte blanche virtuose et animée, rassemblant un florilège de jeunes interprètes déjà connus sur les plus grandes scènes, Fanny Robilliard, Raphaëlle Moreau, David Petrlik, Eva Zavaro, Guillaume Chilemme, Thomas Lefort (violons), Adrien La Marca, Béatrice Muthelet, Violaine Despeyroux, Gabrielle Lafait (alto), Aurélien Pascal, Justine Metral, Yan Levionnois, Caroline Sypniewski (violoncelle)…

Et aux incontournables géants !

Les grandes formations seront présentes aussi, l’Orchestre National de France dirigé par Cristian Măcelaru, le Paris Mozart Orchestra de Claire Gibault, Les Siècles de François-Xavier Roth. L’Ensemble Pygmalion de Raphaël Pichon interprètera la Passion selon Saint-Mathieu de Bach (tradition du festival, chaque année, une passion est jouée, Pâques oblige, et pour le bonheur des mélomanes !). En formation chambriste, on retrouvera la violoncelliste Sol Gabetta aux côtés du pianiste Bertrand Chamayou, la fantastique soprano et cheffe Barbara Hannigan, Martha Argerich et Daniel Barenboim, réunion toujours lumineuse et espiègle, le Trio Karénine, l’altiste Gérard Caussé avec la pianiste Viktoria Postnikova. Deux sublimes solistes enfin, la fine Maria João Pires et Momo Kodama dans l’œuvre ineffable de Messiaen, 20 regards sur l’enfant Jésus

Mais numérique ?

100% numérique, direz-vous en grimaçant un peu, amateurs du spectacle vivant ! L’avant-concert proposé en ligne le 9 mars lors de la présentation du festival offrait, grâce à l’interprétation par Nicolas Angelich (piano), Renaud Capuçon (violon) et Edgar Moreau (violoncelle), du délicat Trio pour piano et cordes n°1 de Johannes Brahms, une superbe démonstration de la qualité de l’enregistrement live qui sera celle des concerts. D’autre part, une autre manière de regarder les concerts est proposée avec le système InLifeWith, qui donne le choix aux spectateurs de l’angle de vue de la caméra. Tout est possible. Jusqu’à, un jour, retrouver les fauteuils des salles…

MARYVONNE COLOMBANI
Festival de Pâques

27 mars au 11 avril
08 2013 2013 lestheatres.net, festivalpaques.com

Photographies
Alexandre Kantorow © Sasha Gusov
Élise Bertrand © Julien Hanck

Grand Théâtre de Provence
380 Avenue Max Juvénal
13100 Aix-en-Provence
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net