Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

La saison culturelle 2016-2017 du Sémaphore, à Port-de-Bouc

Le choix partagé du Sémaphore

La saison culturelle 2016-2017 du Sémaphore, à Port-de-Bouc - Zibeline

Au Sémaphore, à Port-de-Bouc, il est encore et toujours question de retrouvailles autour d’une saison qui se veut rassembleuse, et synonyme de vivre-ensemble, « dans la diversité des points de vue et des formes artistiques proposées ». Pierre Grafféo, son directeur, continue à prôner l’« espoir de voir perdurer la présence du théâtre comme une nécessité absolue, comme un choix partagé », et propose une programmation qui mêle judicieusement les formes et les genres.

Le théâtre est majoritairement représenté, dans des répertoires classique et contemporain, et une programmation qui fait la part belle aux compagnies régionales que soutient continuellement et fidèlement le Sémaphore : le Cartoun Sardines Théâtre joue son magnifique spectacle Le Dernier des hommes ; Philippe Delaigue revient avec sa compagnie La Fédération, et un Tirésias inspiré des œuvres de Sophocle, Ovide, Homère ; le Dynamo Théâtre, de retour aussi, donnera sa nouvelle pièce, Que Faire ?, après une importante résidence de création au Théâtre ; l’Egrégore Théâtre pour Le Printemps est encore loin d’Anca Visdei mis en scène par Ivan Romeuf ; le Théâtre Nono pour deux spectacles, Les Nono font leur show ! et La Maison de Claire joué dans des appartements à Port-de-Bouc ; la Cie Théâtre Provisoire et un Fuck America retentissant ; la Cie Artefact jette ses Braises sur les conflits générationnels et interculturels dans la société d’aujourd’hui ; la Compagnie du Jour au lendemain dans une pièce de Jean-Luc Lagarce, Les Règles du savoir-Vivre dans la société moderne, mise en scène par Agnès Régolo (dans le cadre de la 3e édition du Train Bleu) ; du Balzac avec Le Faiseur emmené par Les Tréteaux de France ; mais aussi Marivaux célébré par Pascal Jolly et La Picolla Familia et la Cie Sandrine Anglade avec L’Héritier de village, Racine joué par la Cie Viva, Shakespeare (Richard II) revisité par le Collectif Eudaimonia, Fellag qui ne cesse de faire se rencontrer la France et l’Algérie (Bled Runner)…

Le public jeune n’est pas en reste, particulièrement soigné avec les actions Artistes aux lycées et Artistes aux collèges, animées respectivement par les Cartoun (Bande annonce) et Philippe Delaigue (avec Tirésias) ; et des formes plus accessibles aux petits comme Toi du monde, par Le Bouffou Théâtre (dès 3 ans), le cri d’espoir de la Cie Flash Marionnettes qui entend prévenir -et alerter avec humour !- de l’extinction massive de certaines espèces avec Animal (dès 7 ans), du monde en création, fait de tours de carton fragiles et colorées de la Cie Qui-Bout (Ça cartonne !, dès 3 ans) ; ou encore, pour les plus grands, les digressions clownesque de Sol, sur le monde qui nous entoure, dont s’empare Marie Thomas qui les joue dans un grand éclat de rire !

Enfin, mentionnons les concerts de jazz qui viennent émailler la saison : Baptiste Trotignon se produira dans le cadre de Jazz sur la ville, Mario Canonge, Blick Bassy et Adriano Tenorio « Dd » mettront en commun leur virtuosité et leur culture musicale pour nous régaler, et Lionel Dandine, en trio, clôturera la saison avec un hommage appuyé à Erroll Garner !

DOMINIQUE MARÇON
Septembre 2016

Photo : Braises Cie Artefact -c- Francesca Torracchi


Théâtre le Sémaphore
Centre Culturel
rue Turenne
13110 Port-de-Bouc
04 42 06 39 09
www.theatre-semaphore