René Martin évoque la nouvelle édition du Festival de piano de la Roque d’Anthéron

« L’audace n’exclut pas la prudence »

• 23 juillet 2021⇒18 août 2021 •

Zibeline : Vous étiez un des rares festivals qui a réussi à se maintenir l’été dernier. Cette année, vous ne misez que sur des jauges à 60%. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ? René Martin : Il me semblait trop compliqué et présomptueux de mettre en œuvre des jauges pleines pour cet été. Beaucoup de données nous sont encore inconnues. L’année dernière nous avions misé sur 35% des places, et cette année nous visons 60%, soit 1200 places sur 2000 au lieu des 700 de l’an dernier. C’est déjà exceptionnel ! Les [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous

Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? Allez consulter notre page d'aide par ici