Nouveau chef, nouveau logo, l’Orchestre de Cannes change de nom et devient Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur

L’art du renouveau

• 3 novembre 2017 •
Nouveau chef, nouveau logo, l’Orchestre de Cannes change de nom et devient Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur - Zibeline

Benjamin Lévy, dont le brillant parcours a décidé de sa nomination à la tête de l’orchestre, a concocté une première saison éclectique et ambitieuse.

Trois spectacles significatifs scandent l’année.

Carmina Burana, coproduduit avec le Festival de danse de Cannes (dirigé par Brigitte Lefèvre) : sur une chorégraphie de Claude Brumachon avec le Ballet du Grand Théâtre de Genève, il y aura 250 artistes sur scène autour des 22 danseurs… L’œuvre met en évidence les caprices de l’arbitraire, symbolisé par la roue de la Fortune (la réception de l’œuvre en est d’ailleurs une illustration !).

Une soirée exceptionnelle aux couleurs du jazz réunira l’Orchestre et le compositeur, chanteur, bruiteur, beatboxer Andreas Schaerer avec son sextet Hildegard lernt Fliegen sur son extravagante symphonie The Big wig.

Une création mondiale est aussi prévue, le Concerto pour violoncelle d’Olivier Penard (né en 1974), interprété par la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton. Nouveauté, cette pièce sera présentée par des élèves d’une classe de primaire.

Transmission

En effet, comme tous les ans, des séances d’action pédagogique sont menées auprès d’enfants de la maternelle au lycée, donnant des clés pour l’écoute des œuvres, la possibilité d’assister aux représentations après une préparation en amont des concerts, et la rencontre avec les musiciens et le chef d’orchestre. Cette année, une classe de primaire aura le privilège de construire son programme d’éducation autour de la création contemporaine d’Olivier Penard. De nouveaux liens se tissent avec le lycée Carnot de Cannes et la section BTS Audiovisuel, pour laquelle l’orchestre sera outil et sujet d’étude. Avec Sympho New, et ce depuis 29 ans, des élèves-musiciens des conservatoires et écoles de musique de la région découvrent le métier de musicien d’orchestre en suivant les répétions, apprenant à écouter les autres, et à perfectionner jeu individuel et collectif, cette année autour du Boléro et de la Valse de Maurice Ravel. En direction de tous les publics, des séances de répétition seront accessibles et permettront d’observer Jean-Claude Malgoire les étapes de maturation d’interprétation d’une œuvre.

Démarches originales

L’orchestre se plaira aussi à des collaborations originales, avec la violoniste Alexandra Soumm et le violoncelliste Victor Julien-Laferrière, entre la muse et le poète, aux côtés de Benjamin Lévy… 56 séquences visuelles de la réalisatrice Juliette Deschamps, tournées en Angola, seront diffusées sur scène en un mixage en temps réel sur le Songe d’une nuit d’été de Mendelssohn et les mots de Shakespeare. Originalité encore avec le clarinettiste Paul Meyer qui dirigera l’orchestre dans le Concerto pour clarinette de Mozart.

Aux artistes déjà cités, il faut ajouter la marraine de l’Orchestre, Khatia Buniatishvili, les pianistes Sanja et Lidija Bizjak, puis Thomas Enhco le jeune prodige qui donnera son Premier Concerto pour piano, les violonistes Renaud Capuçon et Sarah Nemtanu, les chefs et Charles Olivieri-Munroe, la soprano Pauline Courtin, la mezzo Pauline Sabatier… Bref, définitivement, Cannes, ce n’est pas que du cinéma !

MARYVONNE COLOMBANI
octobre 2017

04 93 48 61 10 orchestre-cannes.com

Au programme du mois :

20 octobre : Une Américaine à Paris
La belle présence de la mezzo-soprano Jennifer Larmore, l’Orchestre de Cannes dirigé par son jeune chef Benjamin Lévy pour un programme de fête transatlantique avec des extraits de pièces de Bernstein, Christiné, Weill, Ibert, Loewe, Gershwin, Simons, Roussel, Berlin, Herbert. Théâtre Croisette, Cannes

3 novembre : Le Jardin Zoologique
Maman, Rose et Martin visitent le zoo, lorsqu’une mystérieuse mélodie les entraîne dans l’univers onirique des poèmes de Desnos, les musiques de Jean Wiener et Manuel Rosenthal, arpenté par des animaux farfelus et des fleurs étranges. Auditorium des Arlucs, Cannes-la-Bocca (Dans le cadre de P’tits Cannes à you).

Photographie : Benjamin Levy © Céline Leporrier