Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Patrick Chamoiseau de passage à Marseille, tout le week-end du 9 au 11 novembre

L’Archipel des migrants

• 9 octobre 2018⇒11 octobre 2018 •
Patrick Chamoiseau de passage à Marseille, tout le week-end du 9 au 11 novembre - Zibeline

Attention : Patrick Chamoiseau, grippé, ne pourra être présent à la Bibliothèque du Merlan et au Mucem. Sa venue est reportée à une date ultérieure, non encore déterminée.

Patrick Chamoiseau clôt l’exposition Ai Weiwei Fan-Tan au Mucem avec ses Archipels.

L’auteur martiniquais Patrick Chamoiseau, Prix Goncourt 1992 pour son roman Texaco, est l’invité du Mucem pour un temps fort qui marquera la fin de l’exposition Ai Weiwei Fan-Tan.

Les Archipels de Patrick Chamoiseau, ce sera donc, le temps d’un week-end en entrée libre, l’occasion de penser la question migratoire à travers les notions de barbarie et de domination, de perte d’identité et de reconstruction commune, en mosaïque. De créolisation, ce concept qui, selon son confrère mort en 2011, le poète Édouard Glissant, désigne « tout l’imprévisible né d’une élaboration d’entités culturelles inédites, à partir d’apports divers, avec pour résultante une donnée nouvelle, totalement imprévisible par rapport à la somme ou à la simple synthèse de ces éléments ». Une grille de lecture qui peut servir à comprendre des problématiques très locales articulées à des phénomènes de plus grande échelle, voire de portée universelle. C’est ainsi que Patrick Chamoiseau vient de signer l‘Appel pour un arrêt des travaux et un réel processus de concertation démocratique sur la place Jean Jaurès à Marseille, lancé par l’association Un centre-ville pour tous (lire notre article Les indiens de la Plaine), se positionnant de fait contre la gentrification des quartiers urbains.

Tables rondes et ti-punch

Le 10 novembre, dès l’ouverture des portes du musée, on pourra accéder à une « installation archipélique », construite à partir de textes et vidéos. De 14h30 à 16h, l’écrivain se livrera à un Grand entretien, sur le thème De la cale négrière à la Relation avec le philosophe Guillaume Pigeard de Gurbert, qui a longtemps vécu en Martinique. L’auditorium Germaine Tillion accueillera ensuite Elvan Zabunyan, historienne et critique de l’art contemporain, dont les recherches portent sur les problématiques raciales, postcoloniales et féministes, du XXe siècle à nos jours. Elle évoquera La Traite et l’esclavage dans l’art contemporain des Amériques, avant que le comédien Denis Lavant ne prenne le relais, pour lire des textes de Patrick Chamoiseau et  Édouard Glissant. Après une session de dédicaces, le public pourra assister à l’adaptation théâtrale de l’ouvrage Un dimanche au cachot, mis en scène par Serge Tranvouez. La soirée s’achèvera de manière festive, avec une dégustation de punch et le spectacle Gwoka, danses et tambours caribéens du groupe Massilia Ka.

Le dimanche 11, à partir de 12h30, on dégustera en famille les Émerveilles créoles, un « brunch conté » par le « maître de la pawol » -comme on dit en créole- Igo Drané. L’après-midi se poursuivra en rythme, avec la Cie Loufried (voix, contrebasse, harmonica), pour une lecture musicale extraite du livre de Patrick Chamoiseau Frères migrants. À 16h, l’invité d’honneur reprendra la parole, pour une conversation sur Le principe d’hospitalité universelle, avec la philosophe Fabienne Brugère et le politologue Sébastien Thiéry, coordinateur de l’association PEROU (« laboratoire de recherche-action sur la ville hostile »).

Pour conclure ces Archipels, à 18h30, le saxophoniste Raphaël Imbert et le pianiste virtuose Mario Canonge se livreront à un duo jazz.

GAËLLE CLOAREC
Octobre 2018

Les Archipels de Patrick Chamoiseau
10 & 11 novembre
Mucem, Marseille
04 84 35 13 13
mucem.org

À lire
Frères migrants
Patrick Chamoiseau
Éditions du Seuil, 12 €

NB : En partenariat avec le Mucem, la bibliothèque du Merlan, Le Merlan scène nationale, le Comité Mam’Ega, le Collectif des associations du Grand Saint-Barthélémy et les associations antillo-guyanaises de Marseille accueilleront l’écrivain pour une rencontre autour des migrations dans le quartier du Grand Saint-Barthélémy. Au programme : exposition, lectures, discussion, avec le témoignage de personnes sauvées de la noyade en Méditerranée par le navire Aquarius.

9 novembre
Bibliothèque du Merlan, Marseille
04 91 12 93 64
bmvr.marseille.fr

Photo : Patrik Chamoiseau c X-D.R.