Hôtel du Nord : découvrir les quartiers autrement

L’accueil du Nord

Hôtel du Nord : découvrir les quartiers autrement - Zibeline

Les 15e et 16e arrondissements marseillais auraient donc un patrimoine ? Une coopérative d’habitants l’affirme depuis 2011, Hôtel du Nord. Ce réseau de 50 chambres d’hôtes accueille un public curieux de découvrir la ville loin des sentiers battus, et lui propose des balades urbaines ou en mer plus étonnantes les unes que les autres, de 6 à 35 €.

Le fulgurant printemps des garrigues est la saison idéale pour découvrir la «vue seigneuriale» des cités marseillaises, dominant la mer et les collines, à l’emplacement des bastides d’antan. On peut suivre par exemple Christine Breton, Conservateur du Patrimoine, qui piste les habitats construits entre le VIe siècle avant J-C et le IIe après : «on nous bassine avec la colonie grecque, alors qu’il y a bien eu une culture celte méditerranéenne, et personne n’en parle !» Elle entraîne une quarantaine de personnes jusqu’à l’Oppidum du vallon des Mayans, lequel étale ses pierriers sur plusieurs hectares au dessus de la cité La Solidarité, et dont une portion infime a été fouillée.

On croise le tracé du GR2013, qui sera inauguré bientôt, et le canal des eaux de Marseille, de plus en plus muré. La plupart des gens ignorent le passé de l’endroit où ils vivent, et ces balades lui permettent de remonter à la surface. Parmi les participants, un spécialiste du cadastre des archives départementales, une visiteuse parisienne et une riveraine échangent : «mon père s’est caché dans le ravin de la Viste pendant la guerre

Au passage, on s’arrête chez Agnès et Louis. Apiculteurs, ils ont une villa avec une chambre disponible dans un vallon abrité du mistral, où leurs ruchers s’étagent entre violettes et fleurs d’amandiers : «cette année le romarin est beau, le miel sera doux». Prosper Wanner, gérant de la coopérative, prend la parole pour expliquer que «la loi interdit de faire des chambres d’hôtes dans l’habitat social. Mais c’est amené à évoluer : à Lyon, en Seine Saint-Denis et dans bien d’autres endroits des collectifs réclament un droit au patrimoine.» Christine Breton renchérit : «Ces quartiers ont historiquement été mis au ban de la société, mais ils vont se retrouver au centre de la Métropole !»

GAËLLE CLOAREC
Mars 2013
Programmation et inscriptions aux prochaines Balades

http://hoteldunord.coop/calendrier/programmation-2013

Entretien
avec Prosper Wanner, sur l’avenir des coopératives.

Récits d’hospitalité d’Hôtel du Nord
Christine Breton
Éditions Commune, 10 €