La saison 2015-2016 du Théâtre Durance : tous les ingrédients pour une année de délices

La recette du bonheur

La saison 2015-2016 du Théâtre Durance : tous les ingrédients pour une année de délices - Zibeline

Le théâtre Durance, pour sa 9e saison, présente une riche programmation concoctée par sa nouvelle directrice Elodie Presle, qui s’inscrit dans une continuité passionnée, mitonnant «avec gourmandise» la recette d’une année savoureuse. La saison nouvelle tisse des liens toujours forts avec le Pays Durance Provence, privilégiant les partenariats avec les structures culturelles et associatives (cinémas, théâtres, médiathèques, conservatoire, ligue de l’enseignement, centres sociaux, Harmonia Mundi…), poursuit les Échappées ou les Escapades, doublées de projets artistiques et culturels partagés sur le territoire. Le théâtre se veut un lieu ressource ouvert à l’accueil des associations, capable d’offrir l’accompagnement de projets, depuis leur financement à la mise à disposition d’espaces de travail, espace de répétition, studio d’enregistrement, plateau. Bénéficiant du label Pôle expérimental Jeune Public, le théâtre Durance effectuera encore un travail approfondi de sensibilisation au spectacle vivant, ainsi qu’une approche de la création en milieu scolaire, et ce de la maternelle au lycée, sans compter bien sûr les représentations scolaires avec fiches, dossiers pédagogiques et rencontres à l’appui. L’envers du décor est dévoilé par des visites, des rendez-vous insolites, rencontres avec les artistes, ateliers, répétitions publiques… Lieu de vie, le théâtre est aussi un lieu de création. Cette année, il n’y aura pas moins de cinq créations accompagnées de résidences et deux enregistrements d’albums : en théâtre, SIC12 jouera La Maison, la Cie Les Passeurs interprètera Sous l’armure, Opus Néo Séries mettra en scène Cosmicmaurel Trio, tandis que la Cie Théâtre de l’Entrouvert vous entraînera Anywhere et Le Pas de l’Oiseau Pour l’école ; les enregistrements seront ceux de Queyras/Chemirani/Sinopoulos (en partenariat avec Harmonia Mundi) du 29 septembre au 2 octobre, puis, du 11 au 15 janvier, Ottilie pour son nouvel album Passages. Trois compagnies seront particulièrement accompagnées, avec des représentations dans et hors les murs, le Théâtre des Crescite, la Cie Tourneboulé et la Cie Inouïe. Grâce à cette relation privilégiée, le spectateur aura la possibilité de mieux appréhender l’univers de ces artistes, de percevoir avec plus d’ampleur la globalité de leur démarche. La saison elle-même se veut pluridisciplinaire avec des spectacles de danse, théâtre, musique, cirque, sans compter les formes hybrides qui mêlent techniques et genres. Partage, émotion, questionnements du monde, sérieux, humour, fantaisie et sages classiques, visions artistiques et critiques à découvrir, à apprécier, à réfléchir… tous les ingrédients sont là pour une année de délices. Les tarifs sont très doux, entre 28 et 5 euros, modulables avec le système d’abonnement. Et si vous êtes un peu loin, le covoiturage reste une solution !

MARYVONNE COLOMBANI
Septembre 2015

Photo : Le Bruit des os qui craquent, Cie Tourneboulé, en décembre © Fabien Debrabandere


Théâtre Durance
Avenue des Lauzières
04160 Château-Arnoux-Saint-Auban
04 92 64 27 34
http://www.theatredurance.fr/