Le 18e Festival Les Elancées, du 29 janvier au 7 février à Istres, Miramas, Fos, Port-Saint-Louis, Grans, et Cornillon

La parade du cirque et de la danse

• 29 janvier 2016⇒7 février 2016 •
Le 18e Festival Les Elancées, du 29 janvier au 7 février à Istres, Miramas, Fos, Port-Saint-Louis, Grans, et Cornillon - Zibeline

Le Festival des Arts du Geste Les Élancées, temps fort incontournable de la saison culturelle de Scènes et Cinés, s’installe sur le territoire de Ouest Provence pour sa 18e édition

Lien et bien social, la culture est plus que jamais nécessaire pour lutter contre la barbarie et l’obscurantisme ; de fait, le Festival Les Élancées est une manifestation utile ! Ces mots sont ceux de Jean-Paul Ori, directeur de Scènes et Cinés, et Anne Renault, directrice artistique du Festival et des théâtres qui a concocté cette belle programmation, équilibrée cette année entre les propositions dansées et circassiennes, et toujours tournée vers le vivre ensemble en permettant la circulation des œuvres et des publics sur les six villes du territoire (Istres, Miramas, Fos, Port-Saint-Louis, Grans et Cornillon). La fidélité et le compagnonnage aussi sont au rendez-vous, avec des compagnies qui reviennent au fil des années comme Aracaladanza qui donnera la première en France de Vuelos inspiré des œuvres de Léonard de Vinci ; la Cie du Sillage emmenée par Jacques Fargearel qui viendra fêter ses 25 ans avec À elle(s) seule(s), une chorégraphie qui interroge la relation d’une mère et ses deux enfants ; la Cie Max et Maurice pour une fantaisie lyrique et culinaire (de haute voltige !) qui s’attellera à servir les convives conviés à dîner aux Grands Fourneaux ; la Baro d’Evel Cirk Cie et leur nouvelle création, Bestias, savant mélange de danse, d’acrobaties, de chant et de dressage de chevaux, entre autres animaux ; sans oublier le trio de Cirque Exalté, présent l’année dernière avec Furieuse Tendresse, qui dû arrêter net ses représentations pour cause de blessure de l’un d’entre eux, et revient donc pour offrir son hommage survolté à Patti Smith et son album Horses (lire ici : https://www.journalzibeline.fr//critique/ode-a-la-liberte/). Le cirque vous emportera dans des univers variés et toujours très inventifs, comme celui du duo burlesque, hilarant et ingénieux de la Cie Sacékripa, époustouflant et poétique de la Cie Kadavresky, déjanté et acrobatique de la Cie Piglet Circus, aérien et dansé de la Cie Rouge Eléa (par ailleurs en résidence sur le territoire), percutant, au sens propre du terme, des Frères Colle, agile et minuté de la Cie Sisters… La danse vous invitera au voyage avec la Cie Nathalie Cornille, à croiser et confronter les chorégraphies de Merce Cunningham et Robert Swinston avec le Centre National de danse contemporaine d’Angers, à la magie dégagée par la Cie De Stilte, à l’univers fantastique de la l’ACT2 compagnie… Et on en oublie, tant l’offre est riche !

Car ce festival hors normes, en salles ou sous chapiteaux (5 cette année), propose 29 spectacles, avec 62 représentations, dont 25 en direction des scolaires uniquement. C’est l’une des particularités des Élancées que de proposer des ateliers artistiques dans les écoles (150 classes participantes en 2016) avec des interventions pédagogiques de la part de certains artistes pour permettre aux enfants d’affirmer leur originalité et d’épanouir leur personnalité et leur sociabilité à travers le plaisir de l’expérimentation. Ils deviennent d’ailleurs par la suite de véritables ambassadeurs du spectacle vivant au sein de leur famille et viennent et reviennent dans les théâtres ! Un pari sur l’avenir qu’il convient de souligner… aussi.

DOMINIQUE MARÇON
Janvier 2015

18e Festival Les Elancées
29 janvier au 7 février
Istres, Miramas, Fos, Port-Saint-Louis, Grans, Cornillon
scenesetcines.fr

Photo : Bestias, Baro d’Evel Cirk Cie -c- Ian Grandjean