Sur le toit de la Friche, prendre Le Bon : Air en musique

Là où le Bon Air nous porte

• 1 juin 2018⇒3 juin 2018 •
Sur le toit de la Friche, prendre Le Bon : Air en musique - Zibeline

C’est un des lieux les plus hallucinants qui aura été donné à Marseille pour écouter de la musique. Depuis son ouverture, le toit-terrasse de la Friche Belle de Mai (8000 m2 aménagés en contrebas de l’espace d’exposition du Panorama) permet de découvrir les sons d’aujourd’hui en plein ciel, au faîte d’un des plus singuliers équipements culturels de la ville. Et depuis trois ans maintenant, Le Bon : Air, festival porté par la société Bi-Pôle installée à la Friche, ne fait qu’accentuer cette impression positive. C’est là que chaque soir est donné le départ du marathon d’un week-end qui aboutit ensuite dans trois espaces distincts, plus sombres et confinés, certes, à partir de 22h30 : La Boîte, le Ballroom (les deux occupant les salles dites des Plateaux) et évidemment le Cabaret Aléatoire. Cette année, le line-up de 30 artistes du Bon Air, clairement orienté vers l’underground décomplexé, mélange valeurs sûres, découvertes et artistes locaux. On y repère entre autres le petit prince de la techno anglaise Daniel Avery qui vient de faire paraître son nouvel album Song for Alpha, le pionnier du post-dubstep anglais Joy Orbison, le prodige islandais de la techno sans compromis Bjärki, le mix global de Malcolm, la curiosité éclectique de Louise Chen et les figures souvent féminines de la nouvelle scène électro française, suisse et allemande comme Myako, Oko, Sassy J ou Perel (nouvelle sensation siglée DFA). Pour valider l’ensemble, le grand pionnier de la house américaine Mr Fingers alias Larry Heard (en live) et les DJ’s Bone et Stingray soldats de la techno originelle de Detroit viendront valider cette ébullition. Notons que parallèlement à des acteurs émergeants comme le Parisien Bambounou ou le hérault de la scène vogguing frenchy Kiddy Smile, les acteurs locaux du mouvement électro sont représentés, avec les DJ’s du shop marseillais Extend & Play, le collectif de mix Tropicold avec L’Amateur (programmateur avisé du festival) et Why Pink ?, la house brute du duo aixois Dub Striker ou les membres du collectif Métaphore : Donarra et Shlagga qui interprète en live ses remixes du groupe pionner des années 80 marseillais Martin Dupont, pour boucler la boucle. Enfin le dimanche après-midi, ateliers et boums dédiés aux enfants sont en accès gratuit.

HERVÉ LUCIEN
Mai 2018

Le Bon : Air
1er au 3 juin
Friche Belle de Mai, Marseille
le-bon-air.com

photographie : Joy Orbison © X-D.R


La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/