Du 7 au 19 octobre, 9e édition des Rencontres Films Femmes Méditerranée à Marseille, Hyères, Martigues et La Ciotat

La Neuvième

• 7 octobre 2014⇒19 octobre 2014 •
Du 7 au 19 octobre, 9e édition des Rencontres Films Femmes  Méditerranée à Marseille, Hyères, Martigues et La Ciotat - Zibeline

On ne parlera pas de Beethoven ici mais de la 9e édition des Rencontres Films Femmes Méditerranée, le rendez-vous d’automne à ne pas manquer ! Du 7 au 19 octobre à MarseilleHyères, Martigues, et La Ciotat, une trentaine de films, la plupart inédits, mettront en lumière le travail des Méditerranéennes au cinéma ainsi que la lutte de certaines pour exister tout simplement. Les Rencontres 2014, malgré un budget limité, investiront de nouveaux lieux. Elles s’ouvriront aux web documentaires avec une table ronde à l’Alcazar animée par Nicolas Bole, au cinéma d’animation avec la venue, aux ABD Gaston Deferre, de Florence Miailhe accompagnée par Marie Desplechin ; présenteront au MuCEM, des réalisatrices turques, en partenariat avec le festival de femmes de Dortmund. Elles réfléchiront à la représentation de la femme sur les écrans avec le workshop concocté par Sonia Jossifort à la Maison de la Région et s’interrogeront sur l’engagement politique à la Villa Méditerranée autour du Mare Magnum de Letizia Gullo et Ester Sparatore, chronique de la campagne électorale de la future maire de Lampedusa. Le 7 octobre, au Prado la semaine débutera en délicatesse et douceur par Les Merveilles d’Alice Rohrwacher, Grand Prix du Jury au dernier festival de Cannes. Elle se clora le 14, par Respire de Mélanie Laurent, histoire d’une amitié adolescente fusionnelle, trouble, perverse, après toute une palette de films qui, pour beaucoup, mettent en scène de jeunes gens. On parlera d’amour et d’exil, entre Dakar, Turin, New York dans Des étoiles de Dyana Gaye, puis d’amour et d’errances dans le docu-fiction de Mali Barun, Barak, entre les cités parisiennes et leurs vagues terrains périphériques où se bricolent les baraques et la vie des Roms. Le 9, c’est la musique survoltée, transgressive, contestataire, libératrice de jeunes Égyptiens des quartiers populaires du Caire, qui sera à l’honneur, dans le doc de Hind Meddeb, Electro Chaabi. Le 10, Carol Mansour présentera Not who we are qui interroge quatre familles syriennes réfugiées au Liban et on retrouvera le mini-festival festif de Treize en courts doté d’un prix du jury et du public. Notons encore sans être exhaustifs, le 12 à l’Alhambra, une avant première : Qui vive de Marianne Tardieu avec Reda Kateb en vigile de supermarché dont la vie bascule, et à l’Institut Italien Je voyage seule de Maria Sole Tognazzi. Des films de notre temps réalisés par des femmes en mouvement qui tissent obstinément, d’une rive à l’autre de la Méditerranée, par le cinéma, des liens précieux.
ELISE PADOVANI
Septembre 2014

Rencontres Films Femmes Méditerranée
du 7 au 19 octobre
Programme détaillé sur www.films-femmes-med.org

Ecouter sur WRZ l’interview de Laurence Boulin et de Sonia Jossifort de FFM ici 

Photo : Les Merveilles d’Alice Rohrwacher © ANSA

Association Films Femmes Méditerranée
2 rue Henri Barbusse
13001 Marseille
04 91 31 87 80
http://www.films-femmes-med.org/