Le Festival Nice Classic Live : un condensé de magies musicales aux Jardins des Arènes de Cimiez

La musique comme un voyage vivantVu par Zibeline

• 19 juillet 2021⇒15 août 2021 •
Le Festival Nice Classic Live : un condensé de magies musicales aux Jardins des Arènes de Cimiez  - Zibeline

La 4e édition du festival Nice Classic Live s’installe comme l’an dernier devant le Musée Matisse, accordant la beauté des lieux à celle des concerts.

Marie-Josèphe Jude, pianiste concertiste, professeur au CNSMD de Paris, présidente de l’Académie Internationale d’Été de Nice et directrice artistique du Nice Classic Live, nous invite à un voyage qui nous mènera de l’Autriche du XVIIIe à la France des années folles en passant par les cabarets new-yorkais en vingt-cinq concerts dans le cadre de Mon été à Nice. La programmation qui ne convie pas moins de cinquante-quatre artistes de renommée internationale sur des répertoires éclectiques n’oubliera pas les cinquante ans de la disparition de Stravinsky, les cent ans de celle de Camille Saint-Saëns, le centenaire de la naissance d’Astor Piazzolla. Du 20 juillet au 15 août les concerts en plein air multiplieront les surprises et les émerveillements, convoquant les formes les plus diverses, orchestrales, chambristes, solistes. Un élément nouveau cette année apporte une dimension forte de transmission grâce à l’Académie Internationale d’été de Nice qui offrira la scène à ses jeunes talents, et des scènes tremplin : on découvrira ainsi les pianistes Stella Almondo, Virgile Roche, Ninon Hannecart-Ségal, Charles Heisser, Ionah Maïatsky, les percussionnistes Aurélien Gignoux, Olivia Martin… Les têtes d’affiche interprèteront avec brio des œuvres de Bach, Mozart, Chopin, Mahler, Bartók, Bizet, Ravel, Debussy, Franck, Schumann, Cottet, Khatchatourian, Scriabine, Chostakovitch… On aura ainsi le privilège d’entendre de tout près les pianos de Michel Béroff, Marie-Josèphe Jude, Anne-Lise Gastaldi, Tuija Hakkila, Emmanuel Strosser, Elena Rozanova, Akiko Ebi, Florent Boffard, Claire Désert, Philippe Bianconi, Jean-François Heisser… La soprano Victoria Shereshevskaya, accompagnée du piano de Rena Shereshevskaya, nous emportera au cœur de mélodies d’amour russes et françaises. L’Orchestre Philharmonique de Nice, dirigé par Laurent Petitgirard, s’immiscera dans l’œuvre de son chef, Concerto pour flûte et harpe (Vincent Lucas à la flûte et Marie-Pierre Langlamet à la harpe), le violoncelle d’Anne Gastinel rejoindra la mezzo-soprano Delphine Haidan et le baryton-basse Laurent Naouri, l’Orchestre du Conservatoire de Nice entourera le chant de Neïma Naouri, sous la houlette de Thierry Muller, tandis que le piano de Philippe Cassard nimbera de ses accents la voix de la soprano Natalie Dessay. Le trio George Sand aura carte blanche, les compositrices seront mises à l’honneur, Alma Malher, Clara Wieck-Schumann, Fanny Mendelssohn… Les étoiles écouteront leur sérénade, un hommage au pianiste et professeur légendaire de l’Académie, disparu en 2019, sera rendu avec émotion. Le marimba de Vassilena Serafimova répondra au piano de Thomas Enhco pour un Bach Mirror. Le jeune public n’est pas oublié avec L’histoire de Babar de Poulenc, par les professeurs du C.R.R. dirigés par Thierry Muller. Le jazz déploiera ses volutes avec le saxophone de Pierre Bertrand. Tant d’artistes encore à citer ! Le festival regorge de surprises, de talents, de virtuosité. Merveilles du spectacle vivant ! Quel été !

MARYVONNE COLOMBANI
juillet 2021

Festival Nice Classic Live
19 juillet au 15 août
Scène Matisse, Jardins des Arènes de Cimiez, Nice
niceclassiclive.com

Photographie : Marie-Josèphe Jude © DR