Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

La saison 2017-2018 de Klap Maison pour la danse à Marseille

La danse en partage

• 14 octobre 2017 •
La saison 2017-2018 de Klap Maison pour la danse à Marseille - Zibeline

La saison de Klap Maison pour la danse s’annonce riche de propositions variées pour lutter contre la toxicité du monde…

C’est à une danse plus visible encore, pratiquée et questionnée collectivement que nous convie Michel Kelemenis et sa Compagnie. La gageure est belle : « inventer demain ensemble pour un futur pluriel pacifique ». Les rendez-vous sont nombreux et ouverts aux plus jeunes comme aux plus avertis. Articulés autour de moments phares tels que, pour commencer, la 12e session de Question de danse (voir Zibeline 110), en cours jusqu’au 21 octobre. FestivAnges poursuivra avec, pour sa 4e édition, le désir d’offrir des formes accessibles de poésies des corps, où se succéderont des situations insolites et joyeuses pour enfants et familles. En partenariat avec le Théâtre Massalia, nous y découvrirons ou retrouverons des artistes comme Germaine Acogny, Katy Deville, Naïf production, Olivier Dubois, Yuval Pick, Kaori Ito et Arthur Perole (dans une transposition-appropriation par 20 amateurs locaux de son œuvre Rock’n Chair). Le festival sera ponctué d’ateliers danse enfants, de week-end de danse en famille. Janvier et février dévoileront les créations de Julien Andujar et Audrey Bodiguel, de J-A Bigot et Liam Warren, de K. Ito et son nouveau solo Robot, l’amour éternel. Le Festival REEVOX (avec le GMEM-CNCM-Marseille) sera de la partie en janvier. En mars et avril nous savourerons + de danse à Marseille qui abordera en oblique MP2018-Quel amour ! en questionnant les genres. Rendre visible l’intervalle, le « trouble dans le genre » sera la ligne d’horizon d’Ashley Chen et Philippe Connaughton, d’Arno Schuitemaker, Alexandra Bachzetsis, Camille Mutel, Euripides Laskaridis, Sylvain Bouillet et Christophe Garcia (à destination des enfants).

Une fin d’année en beauté expérimentale…

Aux mois de mai et juin, la Maison pour la danse se transformera en laboratoire de recherches et d’expérimentations. Le 30 mai Michel Kelemenis présentera sa « sortie de laboratoire ». Enfin la vitalité de la compagnie sera manifeste toute l’année avec la tournée sur tout le territoire de trois de ses spectacles : La Barbe bleue, Rock & Goal et Collector.

Le début d’été sera aérien avec tout d’abord le partenariat avec le Festival de Marseille puis peut-être, on l’espère, une programmation de 9 opérateurs de la danse proposant sur toute la ville des créations et ateliers, dans MP2018 : Dance is in the air

DELPHINE DIEU
Septembre 2017

Au programme du mois :

14 octobre : If you could see me now et création Coline

Arno Schuitemaker, soutenu par Klap et le Merlan, est accompagné et produit par la Maison pour la danse qui lui offre une résidence ouvrant sur cette création dont le titre (qui n’est donc pas seulement celui d’une chanson du groupe The Script) augure la possibilité d’un regard sur le mouvement dans son immédiateté…

Le même soir, les danseurs de la formation Coline interprèteront la 3e pièce écrite pour eux par Thomas Lebrun, créée après quatre semaines de travail avec eux.

Photo : If You Could See Me Now, Arno Schuitemaker -c- Hélène Boyer


Klap
Maison pour la Danse
5 rue du Petit Versailles
13003 Marseille
04 96 11 11 20
http://www.kelemenis.fr/