La Criée se met aux couleurs de la magie nouvelle

La Criée aux couleurs magiquesVu par Zibeline

• 16 décembre 2020⇒19 décembre 2020 •
La Criée se met aux couleurs de la magie nouvelle - Zibeline

Place au trouble des sens, pour les grands comme les petits, cet hiver à la Criée : le magicien Étienne Saglio envahit le théâtre dans tous ses interstices ! 

À l’approche des fêtes, la Criée se met aux couleurs de la magie nouvelle. Depuis une dizaine d’années, le mouvement se propose de dépoussiérer l’art magique, le déclinant sous tous les supports (spectacle vivant, gastronomie, arts plastiques…), et investissant de multiples espaces (théâtres, galeries, espace public…) pour s’adresser à des publics variés. Avec Étienne Saglio, l’un de ses fers de lance, la discipline s’insinue en décembre dans tous les espaces du théâtre : sur le plateau bien sûr, mais aussi avant et après les représentations avec des tours de close-up au restaurant des Grandes Tables, et jusque dans le hall du théâtre. Au rayon spectacle tout d’abord, Le Bruit des Loups, déjà visible l’hiver dernier au GTP d’Aix-en-Provence, convie sur scène la rumeur du monde sauvage et sylvestre, cerfs et loups à l’appui, avec moult effet dont vous ne croirez pas vos yeux… (dans la salle du Grand Théâtre du 16 au 19 décembre, mercredi et vendredi à 20h, jeudi à 19h, samedi à 16h ; accessible dès 8 ans). La genèse du spectacle se dévoile jusqu’au 16 janvier, à travers l’exposition Retour vers la nature (entrée libre dans le Hall du Théâtre, vernissage le 16 décembre à 18h). 

Mystère et contemplation
Dans la salle du Petit Théâtre, place aux arts plastiques avec deux installations magiques, que certains d’entre vous auront peut-être découvert à la Friche Belle de Mai lors de l’exposition Traversée des apparences en janvier 2018. Avec Le Silence du Monde, plusieurs micro-dispositifs -un couple de danseurs de tango, des nuages sous cloche- viennent chahuter nos sens, charmés par tant de poésie… ou quand les questions laissent la place à la contemplation. Quant au Projet Fantôme, sans trop le dévoiler, disons qu’il donnera vie à un espiègle ectoplasme de plastique, qui viendra vous taquiner sans méchanceté ! (entrée libre dans la salle du Petit Théâtre, à 18h le mercredi, et dès midi à partir du jeudi). À noter que chaque soir, une heure avant les représentations du Bruit des Loups, la pianiste Madeleine Cazenave donne vie aux installations en musique.

JULIE BORDENAVE
Décembre 2020

Invasion ! Étienne Saglio
16 au 19 décembre
La Criée, Marseille

Photo : Le Bruit des loups © Prisma Laval

La Criée
30 Quai Rive Neuve
13007 Marseille
04 91 54 70 54
http://www.theatre-lacriee.com/